18/02/2016 - 16h36

ATP-WTA : Caroline Garcia, le bel élan

Surfant sur le bel élan de ses deux succès en Fed Cup, Caroline Garcia s'est hissée en demi-finale du tournoi de Dubai. A Marseille, les forces françaises s'amenuisent.

Au vu des forces en présence, on s'attendait à ce que la "perf" de la semaine du tennis français se produise plutôt à l'Open 13 plutôt qu'à Dubai, un torunoi catégorie Premier du calendrier WTA (l'équivalent, ou presque, des Masters 1000 masculins). Pour le moment, c'est le contraire qui se produit : alors que les Bleus sont en souffrance à Marseille, Caroline Garcia brille dans les Emirats.

En battant ce jeudi l'Allemande Andrea Petkovic, 6/3, 6/4, "Caro" atteint le dernier carré d'un tournoi de cette catégorie pour la première fois de sa carrière. Et ce n'est peut-être pas terminé, car toutes les têtes de série sont tombées. Au tour précédent, Garcia avait elle-même participé au grand ménage en éliminant la tête de série n°3, l'Espagnole Carla Suarez-Navarro (4/6, 6/4, 6/3).

"Aujourd'hui, contre Andrea, il a fallu faire un gros effort de concentration car il y avait beaucoup de vent, analysait la 38e mondiale. Ce n'était pas toujours du grand tennis." Cela ne l'a pas empêché de célébrer sa victoire de façon démonstrative.

En demi-finale, ce sera soit Ana Ivanovic, soit Barbora Strycova pour Caroline Garcia.

Sur le circuit ATP, le principal tournoi qui retient l'attention côté français cette semaine est bien sûr l'Open 13 de Marseille. Une petite hécatombe a frappé les Bleus sur la Canebière, avec les sorties de route prématurées de Gilles Simon, Nicolas Mahut, Julien Benneteau, Lucas Pouille mais aussi le forfait de Gaël Monfils.

Ce jeudi, Quentin Halys a chuté au 2e tour face au Russe Kuznetsov. Benoît Paire est pour l'instant le seul Tricolore qualifié pour les quarts de finale, après son succès face à Vincent Millot. Il pourrait être rejoint ce soir par Richard Gasquet, si celui-ci se défait de Gulbis.

A noter qu'à Deltray Beach, Jérémy Chardy est en lice au stade des huitièmes et Adrian Mannarino est déjà en quarts. Mais à Rio, Jo-Wilfried Tsonga s'est fait surprendre d'entrée par une wild card brésilienne, Thiago Monteiro. Peut-être avait-il déjà l'esprit tourné vers la Guadeloupe...