Championnat du monde par équipes de Beach Tennis : la France finit 4e | Fédération Française de Tennis

18/07/2017

Championnat du monde par équipes de Beach Tennis : la France finit 4e

Beach Tennis

Le Championnat du monde par équipes qui s’est achevé ce dimanche 16 juillet à Moscou. La France, tête de série 4, finit 4e et ne sera donc pas sur le podium comme l’année dernière.

Malgré un début de tableau corsé, l'équipe menée par le capitaine David Mottin s’en sort plutôt bien en remportant à deux reprises les doubles femmes puis doubles hommes: d’abord en 1/8 face à San Marino (2-1), puis en 1/4 contre le Vénézuela, tête de série 5 (3-0) (au passage, on saluera la performance de l’équipe junior du Vénézuela qui remporte l’or cette année, en triomphant des favoris Italiens). 

Cela se corse sérieusement en demie finale, face à la tête de série 2: le Brésil. Il faut dire que le Brésil a soif de revenge, lui qui s’était incliné en quart l’année dernière face à une surprenante équipe Espagnole (mais celle-ci s’était ensuite inclinée face à la France pour la petite finale, d’où le Bronze de l’année dernière pour la France). 
 
- Résumé de la rencontre Brésil/France en demie finale:
 
Défaite pour le duo Hoarau/Bourdet face aux Brésiliennes Cortez/Miiller. Le premier jeu remporté du côté Français sur le service de Hoarau, puis un break sur le service de Miiller au 2nd set: 16 16. Un deuxième set avec des occasions.
En revanche, une belle prestation de la paire Guegano/Irigaray contre Font/Carneiro malgré  la défaite des Bleus cette fois-ci, en 3 sets: 46 64 36.
Une gêne annoncée sur un point important pendant le premier set à 3/2 Brésil 40/40 (service Guegano) est remis en jeu, le Brésil creuse l'écart (4/2) mais les Bleus réduisent la distance aussitôt grâce au break sur le service de Font. La première manche est confirmée grâce à ce dernier sur un retour gagnant (service Guegano).
Les Français breakeront le Brésil au 2nd set à 1/1 et s'imposeront sur le score de 64 (service Irigaray). Un set fluide, où on sent les Français plein de ressources.
Le 3e set sera rythmé par les breaks: 5 au total. Si Carneiro se fait breaké à deux reprises au cours du 3e set, c'est bien sur son service que les Brésiliens accèdent à la finale!
En conclusion, un match tout à fait équilibré, où quelques erreurs Françaises à des moments importants ont sûrement fait la différence, mais aussi avec un Carneiro plus constant et courageux sur la fin du match. 
 
- Résumé de la rencontre Russie/France, pour la 3e place:

Chez les dames, la paire Hoarau/Hoarau a subi l'agressivité du duo Nikoyan/Glimakova tout au long du match, score final: 36 06. Mathilde se fait breakée à deux reprises dans le 1er set. Les Réunionnaises parviennent à réduire l'écart en breakant une fois Nikoyan, mais les deux occasions à 40/40 sur le service de Glimakova d'abord, puis à 3/5 sur le service de Nikoyan, leur échappe: la première manche s'achève sur un 36.
Au 2nd set, pas d'occasions et les Françaises se font breakées à trois reprises. Pour un duo qui n'a pas l'habitude de jouer ensemble, Nikoyan/Glimakova démontrent une bonne cohésion d'équipe en plus des attaques et des services puissants qu'on leur connaît. Elles auront raison de nos Françaises malgré de très bonnes défenses, un domaine dans lequel elles excellent pourtant. C'est Nikoyan qui, sur un ace à 40/30 5/0, donne le premier point à son équipe Russe.

S'ensuit le double hommes: Irigaray/Guegano x Burmakin/Panin; une rencontre qui s'achève sur une seconde défaite: 36 26. Inutile d'espérer breaker les Russes, ils sont tout simplement impressionnants. Toutefois, une occasion au début du match à 2/0 Russie et 40/40 sur le service de Panin, mais celui-ci creuse l'écart avec un excellent service: 3/0. Irigaray déclenche le compteur sur son service à 40/40: 3/1 Russie. Guegano, sur un ace à 40/30 maintient la distance: 4/2 Russie. Burmakin abrège tout espoir pour le premier set, jeu blanc et 6/3 Russie. Burmakin/Panin n'est également pas un duo qui a l'habitude de jouer ensemble, et pourtant c'est très fluide; ils se permettent même quelques coups improbables...
Au début du second set, les Français se font breakés tous les deux; le premier jeu n'est marqué qu'après un excellent jeu de service de Guegano et le smash foudroyant d'Irigaray à 40/15: 4/1 Russie. Rebelote à 5/1 Russie, jeu blanc en faveur des Français sur le servide d'Irigaray: 5/2 Russie. Panin vient clôturer en beauté le match grâce à un jeu blanc en guise de réponse à Irigaray: 63 62 Russie.

L'honneur est néanmoins sauvé grâce au point apporté par le mixte: Courtois/Bourdet l'emportent sur Syrov/Timofeeva. 

L'équipe de France de David Mottin décroche donc une 4e place pour ce championnat du monde par équipes 2017 ! La compétition aura réuni cette année 24 Nations du monde entier. L’Italie remporte le titre pour la 4e fois depuis 2012, cette fois-ci contre le Brésil (l’année dernière l’ Italie s’inclinait en finale face à la Russie)