Jean Gachassin : « Gil de Kermadec était un grand Monsieur du tennis » | Fédération Française de Tennis
Gil de Kermadec, un grand monsieur du tennis

28/05/2011

Jean Gachassin : « Gil de Kermadec était un grand Monsieur du tennis »

C'est avec une infinie tristesse que la Fédération Française de Tennis a appris la disparition de Gil de Kermadec, décédé ce jeudi 27 mai à l'âge de 89 ans.

« C'est un grand Monsieur du tennis qui vient de nous quitter, a commenté Jean Gachassin, le Président de la Fédération Française de Tennis. C'était un véritable artiste, un pionnier, qui laisse derrière lui un fond photographique et une filmographie absolument remarquables. Ses « technicoramas » resteront légendaires. Mais Gil de Kermadec a surtout beaucoup apporté à notre discipline. Il a modernisé notre tennis, les écoles de tennis, les méthodes d'enseignement, révolutionné notre mode de classement, que le monde nous envie encore aujourd'hui. Il nous lègue un héritage considérable. Nous lui devons beaucoup. »

Après avoir été un bon joueur de Première Série, Gil de Kermadec fut dès 1963 le premier DTN du tennis français. Il occupa ce poste jusqu'en 1976. Très proche de Philippe Chatrier, il a largement contribué à ses côtés à la modernisation du tennis français.

« Gil figurait parmi les grandes personnalités du monde du sport, et du tennis français en particulier, a confié Patrice Hagelauer, le Directeur Technique National. Il a été le premier DTN, il est à l'origine de toute notre organisation sportive. Il fut un conseiller très proche de Philippe Chatrier et œuvra au niveau international pour le développement du tennis, notamment en Afrique. Il fut le concepteur des fameux « technicoramas » du magazine « Tennis de France » avec lesquels tous les passionnés de tennis découvrirent les subtilités de la technique.
C'était un homme plein de compétences dont la sagesse et l'intelligence étaient appréciées de tous ceux qui l'approchaient. C'était surtout un ami très cher que nous ne pourrons oublier. »

A son fils Blaise, à toute sa famille, la Fédération Française de Tennis adresse ses plus sincères condoléances.