27/12/2015 - 18h46

La FFT attend confirmation du Conseil régional de Guadeloupe

Baie-Mahault avait été désignée par le Bureau fédéral de la FFT pour accueillir la rencontre France-Canada du 4 au 6 mars 2016.

Afin de répondre au souhait du Capitaine et des joueurs de l’équipe de France, le Bureau fédéral a retenu la candidature de la Ligue de tennis de Guadeloupe, soutenue par le Conseil régional de la Guadeloupe (CRG), pour l’accueil de la rencontre France-Canada du 4 au 6 mars 2016 à Baie-Mahault. Cela répondait à la fois à un choix sportif, jouer sur terre battue extérieure, et à la volonté de saisir une opportunité historique de jouer aux Antilles.

L’accord du Bureau fédéral du 4 décembre reposait, comme à l’habitude, sur l’engagement de la collectivité de livrer les infrastructures correspondant au cahier des charges précis fourni par la FFT.

Alertée par les réserves que le nouveau Président du CRG a exprimées ces derniers jours, et compte-tenu de l’urgence, la FFT lui a demandé de confirmer au plus tard demain, lundi 28 décembre, les engagements pris par son prédécesseur. A défaut, le Bureau fédéral se verrait contraint de proposer à l’ITF un nouveau site pour accueillir la rencontre

Paris, le 27 décembre 2015
La Fédération Française de Tennis