Madrid: 4e finale pour Mladenovic! | Fédération Française de Tennis
Kristina Mladenovic   ©FFT

12/05/2017

Madrid: 4e finale pour Mladenovic!

Circuit pro

A Madrid, Kristina Mladenovic s'est qualifiée pour sa quatrième finale de la saison.

En s’imposant 6/4, 7/6(4) en 1h43 face à Svetlana Kuznetsova, 9e mondiale, ce vendredi soir à Madrid, Kristina Mladenovic, 17e mondiale, n’a pas seulement battu sa quatrième top 10 de l’année, elle s’est aussi qualifiée pour sa quatrième finale de la saison. Titrée à Saint-Pétersbourg, la Française avait également atteint la finale à Acapulco et Stuttgart.

Dans la capitale espagnole, après sa victoire contre Sorana Cirstea en quarts de finale la veille, Kristina Mladenovic a une nouvelle fois montré toute l’étendue de ses récents progrès. Sur le court central de la Caja Magica, dont le toit a été fermé en milieu de deuxième set à cause de la pluie tombant sur Madrid, la Française a parfaitement débuté le match en breakant d’entrée son adversaire avant de se faire immédiatement rattraper en concédant son engagement sur un jeu blanc. Un peu plus créative et plus réaliste que son adversaire (30 coups gagnants pour 17 fautes directes contre 24/15 chez la Russe), "Kiki" a continué à alterner lourdes frappes à plat ou bombées en coup droit et à distiller quelques jolies amorties pour faire craquer son adversaire. Une tactique payante qui lui a notamment permis de ravir une deuxième fois le service de son adversaire pour mener 5-4 avant de boucler le set sur un service gagnant après 45 minutes de jeu.

Petite frayeur en fin de match

Dans le deuxième set, les deux joueuses tenaient tour à tour leur service et malgré cinq balles de break dont trois à 4-4, 0-40 (parfaitement sauvées par la Russe), Kristina Mladenovic n’arrivait pas à faire la différence.

Solide au service, la Nordiste a pourtant eu une petite frayeur lorsqu’elle a commencé à souffrir du dos à 6-5 sur son engagement. Mais elle a parfaitement géré les choses, claquant même un ace sur deuxième balle pour revenir à 6-6. Dans le tie-break, c’est encore elle qui a pris les choses en main. D’abord en poussant son adversaire à la faute grâce à un très beau et long coup droit bombé pour réussir le mini-break d’entrée puis en réussissant plusieurs coups droits gagnants avant de conclure le match sur un joli enchaînement service extérieur/revers croisé gagnant. "J’ai fait un faux mouvement sur un coup droit, expliquait-elle après le match. Je n’ai pas trop bougé les jambes et j’ai forcé avec le haut du corps, ça m’a en quelque sorte foudroyé le bas du dos. C’était aussi parce qu’il y avait beaucoup de tension je pense et physiquement c’était assez dur car les conditions étaient difficiles pour nous deux mais j’ai réussi à plutôt bien gérer mon jeu et le tie-break qui a suivi."

La première place à la Race à portée de raquette

Pour sa première finale en simple dans un tournoi de cette importance (Premier Mandatory), Kristina Mladenovic (victorieuse en double l’an dernier) retrouvera samedi Simona Halep, tenante du titre à Madrid, qui a elle dominé Anastasija Sevastova (N.22) 6/2, 6/3.

La Française mène 3-1 dans son face à face avec la Roumaine qu’elle a notamment battue à Indian Wells il y a quelques semaines mais se méfie de son adversaire sur terre.  "Ici c’est une autre surface et Madrid est un tournoi qui lui réussit bien, elle est tenante du titre donc c’est qu’elle arrive vraiment bien à apprivoiser les conditions de ce jeu. Que ça soit la terre, l’altitude, le court mais je sais ce que j’ai à faire. Psychologiquement j’ai peut-être un petit ascendant mais je devrai sortir mon meilleur tennis. Peut-être que physiquement je serai un peu plus entamée qu’elle mais c’est le dernier match et je donnerai tout."

Déjà assurée d’améliorer son meilleur classement,  Kristina Mladenovic  qui sera au minimum 14e mondiale lundi (13e en cas de victoire) pourrait également se hisser à la première place mondiale à la Race en s’imposant à Madrid.

 

Amandine Reymond, à Madrid