16/02/2016 - 17h00

Nouveau CNE : des dirigeants séduits !

Vendredi 12 février, les délégués du tennis français ont visité le nouveau Centre National d’Entraînement.

A la veille de l’Assemblée Générale de la FFT, les délégués du tennis français ont visité le nouveau Centre National d’Entraînement. Après les paroles de bienvenue du président Jean Gachassin, le tour du propriétaire a été assuré par les permanents du CNE, dont le Directeur Technique National Arnaud Di Pasquale. Impressions à l’issue de la visite.
 

“Un bijou !”

"Cet équipement est un bijou ! Tout est réuni pour mettre nos futurs champions dans les meilleures dispositions (…). J’ai été impressionné par le court technologique. Il dispose de grands moyens, notamment des capteurs de toutes sortes, pour accompagner nos espoirs dans leur progression." Osé Saint-Louis-Gabriel, secrétaire général adjoint de la ligue de Guadeloupe.
 

 ‘’A la pointe de la technologie’’

"C’est bien d’avoir organisé cette visite, qui nous a permis de voir où nos jeunes espoirs s’entraînent. Dans nos ligues nous avons tous, un jour ou l’autre, un joueur ou une joueuse qui intègre ce centre. Nous avons désormais un très bel outil, à la pointe de la technologie, équipé de nombreux appareils dernier cri.J’ai été bluffée par la salle de préparation physique et son gymnase hypoxique. Maintenant, j’espère que les résultats vont suivre (rires) !" Elyane Ferrien-Chatillon, présidente du comité de la Nièvre (Bourgogne).
 

 “Des structures pour progresser”

"Je suis époustouflé par la conception de ce centre d’entraînement, pensé d’une manière intelligente et humaine. Je suis ravi à l’idée que nos jeunes puissent profiter de ces superbes structures pour progresser. J’ai beaucoup aimé les six courts couverts, leur environnement, et un éclairage à la fois clair et doux qui n’agresse pas les joueurs." Albert Ghione, secrétaire général de la ligue de Corse.
 

 “Une belle surprise”

"J’avais vu cette enceinte dans la presse et notamment Tennis Info, mais en vrai, c’est encore plus impressionnant. Une belle surprise !  Toutes les conditions sont réunies pour performer. J’aime beaucoup l’architecture de la grande halle, avec les courts pour les joueurs et la grande coursive pour le public. C’est un espace très lumineux. J’ai aussi apprécié le bâtiment médical avec notamment son bassin. En un mot, c’est magnifique !" Aurélie Abt, présidente du comité de l’Aube (Champagne).

“Rivaliser avec les meilleurs étrangers” 

"Offrir aux joueurs et joueuses cet espace est absolument génial. Moi, j’ai un faible pour le court suspendu (technologique) avec tout son appareillage tourné vers la performance. C’est bien que notre Fédération se dote d’un équipement aussi moderne, pour permettre à nos joueurs de rivaliser avec les meilleurs étrangers." Philippe Richard, président du comité du Morbihan (Bretagne).