Open d’Australie : Garcia et Monfils donnent le ton | Fédération Française de Tennis

14/01/2019

Open d’Australie, J1 : Garcia et Monfils donnent le ton

Circuit pro

En ce premier jour de l’Open d’Australie, Caroline Garcia a pris le meilleur sur Jessika Ponchet. Gaël Monfils a battu Damir Dzumhur.

“Caro“, avec tout le respect de Jessika

Sur l'ex-court n°2 de Melbourne Park rebaptisé du nom d’un sponsor chinois qui n’a en rien modifié la physionomie de cette enceinte en forme d’arène, Caroline Garcia a pris le meilleur sur sa cadette bleue Jessika Ponchet (6/2, 6/3 en 1h17). La n°1 française a été bien aidée par un service plutôt en verve en ce lundi de début des débats à l’Open d’Australie : 70% de premières balles et 7 aces.

“Même si je ne connais pas beaucoup Jessika, a commenté après coup Caroline Garcia, parce qu’elle n’est pas encore tout le temps sur le circuit, je l’avais croisée quelques fois. C’est toujours un petit peu particulier de jouer un autre Française et je suis contente de la façon dont j’ai géré mon match et réussi à obtenir la victoire.“

 

De son côté, la jeune Landaise, 22 ans, très admirative de son adversaire du jour (“Caroline est une joueuse extraordinaire, je l’admire beaucoup, elle a une attitude énorme“) a jugé quelque peu durement sa prestation, elle qui avait gagné sa place dans le grand tableau grâce à un parcours sans faute en qualifications.

“Je suis très en colère contre moi-même parce que je pense que j’ai commis pas mal de fautes directes, a expliqué Jessika Ponchet. J’espère bien ne pas les refaire prochainement.“

 

 

Monfils (presque) sans souci

Dans le quatrième point du match qui l’opposait à Damir Dzumhur, Gaël Monfils s’est causé une grosse frayeur. La Monf’ a chuté sur une mauvaise torsion de sa jambe droite ; un incident qui a nécessité l’intervention du kiné mais n’a finalement -et heureusement!- pas eu plus de conséquence que cela.

Le Parisien s’est défait en moins d’1h30 de son adversaire : 6/0, 6/4, 6/0 en 1h25.

 

“Je pense que je me suis fait une petite élongation à l’adducteur droit, a indiqué Gaël Monfils, je vais aller faire une échographie car j’ai une gêne. J’ai eu un peu peur mais ensuite, je pense que j’ai bien joué. J’étais vraiment bien, c’est cool d’avoir ce genre de sensations.“

 

“Kiki“ a cédé

Opposée à une joueuse en pleine confiance comme Donna Vekic (n°29), qui vient d’atteindre les demi-finales à Brisbane, Kristina Mladenovic savait qu’elle n’aurait pas tâche facile pour un premier tour. De fait, la Croate s’est rapidement détachée, face à une “Kiki“ pas assez tranchante au service (49%), un geste qu’elle est précisément en train de remanier.

En dépit d’une fin de deuxième set accrochée, la Française s’est inclinée 6/2, 6/4 en 1h15.

 

 

“Manna“, pas si loin face à Anderson

Dans la famille des tirages au sort compliqués, celui d’Adrian Mannarino n’était pas mal non plus : Kevin Anderson en guise de premier adversaire, cela pose en effet pas mal de challenges d’entrée d’Open d’Australie.…

Après un premier set à la main du Sud-Africain, “Manna“ a tissé sa toile pour inverser la tendance et ravir la deuxième manche. Mais derrière, le double finaliste en Grand Chelem a su temporiser pour optimiser service comme retour et il s’est imposé : 6/3, 5/7, 6/2, 6/1.

 

(À Melbourne, Myrtille Rambion)
 

Les résultats complets

Le tableau masculin

Le tableau féminin