Open d’Australie, J3 : Garcia, la passe de 3 | Fédération Française de Tennis

16/01/2019

Open d’Australie, J3 : Garcia, la passe de 3

Circuit pro

Caroline Garcia s’est qualifiée pour le 3e tour de l’Open d’Australie en dominant Zoe Hives, ce mercredi à Melbourne. Gaël Monfils a perdu.

Quatre à zéro pour Caro

Programmée en tout début de journée sur la “1573 Arena“, autrement dit l’ex-court n°2 de Melbourne Park, Caroline Garcia n’a guère eu besoin de tour de chauffe : la n°1 française a aligné quatre jeux d’entrée (4-0) face à la wild card australienne Zoe Hives.

Derrière, “Caro“ ne s’est pas relâchée très longtemps et, s’appuyant sur un très bon service (74% de premières balles) et un jeu de jambes plus aérien qu’au premier tour, elle l’a emporté 6/3, 6/3 en 1h05.

“Au début, elle était un peu tendue et j’ai essayé d’en profiter au maximum pour prendre de l’avance et lui mettre la pression, a commenté Caroline Garcia. C’était un match intéressant, avec plus d’intensité que dans le précédent.“

“Je profite du moment présent“

Qualifiée pour la quatrième fois de sa carrière pour le troisième tour à Melbourne, la 19e mondiale entend surfer sur les bonnes sensations qu’elle ressent actuellement à l’entraînement pour essayer de poursuivre sa route dans le premier tournoi du Grand Chelem de l’année.

“Ça se passe bien pour l’instant, a-t-elle indiqué, avec mon équipe on a un bon rythme et j’ai envie de continuer comme ça. Demain (jeudi), ce sera une journée intéressante pour continuer à travailler à l’entraînement, mettre en place des choses spécifiques par rapport à ma prochaine adversaire, mais je ne me prends pas la tête, je profite du moment présent.“

Au troisième tour, ce vendredi, Caroline Garcia sera opposée à l'Américaine Danielle Collins.
 

Monfils s’arrête là

Gaël Monfils avait semblé faire le plus dur quand, mené un set un break par Taylor Fritz, il s’était arraché pour effacer quatre balles de 5-1 en sa défaveur, puis sauver quatre balles de deuxième manche, avant de finalement arracher cette dernière et revenir à un set partout.

Mais en termes de bras de fer, son adversaire s’est posé là. Profitant du manque d’opportunisme du Parisien (1/13 sur balles de break, 54 fautes directes), Fritz a empoché les deux sets suivants -et par la même occasion le match- au tie-break, à chaque fois. Bilan : une victoire de l’Américain 6/3, 6/7, 7/6, 7/6 en 3h24.

“Si je suis entré sur le court, c’est que ça allait.“

“J’étais bien préparé pour ce tournoi, mais je n’ai pas fait mon meilleur match, a analysé Gaël Monfils. Je n’ai pas réussi à être à la hauteur de mes attentes, j’ai raté beaucoup de choses, sans doute à cause de la tension de la rencontre.“

Quant à sa blessure aux adducteurs, survenue lors de son premier tour, le Français n’a pas cherché à en faire une excuse. “Je n’aime pas parler de blessures, a-t-il dit, je laisse tout le crédit à Taylor qui a réalisé un bon début de match. Si je suis entré sur le court, c’est que ça allait.“

(À Melbourne, Myrtille Rambion)

 

Les résultats complets
Le tableau féminin
Le tableau masculin