23/01/2016 - 09h59

Open d’Australie, J6 : Monfils et Robert font le spectacle !

Que s’est-il passé dans le contingent français ce samedi. Toutes les infos en direct de Melbourne.

Le duel tricolore du jour.

Gaël Monfils a remporté le duel franco-français du jour, puisqu’il a dominé Stéphane Robert en trois manches et 1h44 de jeu (7/5, 6/3, 6/2), ce samedi. Mais le score ne reflète absolument pas la physionomie d’un match complètement dingue, qui a soulevé de bonheur le public de la Hisense Arena. Il faut dire que Stéphane Robert, 225e mondial et dernier qualifié encore en lice à Melbourne, a joué sans complexes face à un "Monf'" qui le devance de 200 places au classement : il a délivré quelques merveilles, notamment en revers long de ligne, sa spécialité.

Le natif de Montargis a réussi 39 coups gagnants contre la Monf, en soi un exploit ! Il s’est même détaché 5-2 dans la première manche où il s’est procuré deux balles de set -en vain-  avant de repartir de plus belle dans la deuxième, puisqu’il s’y est détaché 3-0 avant de concéder neuf jeux de suite (6-3, 3-0) puis de s’incliner après avoir tout donné.

“Je me suis fait plaisir tout le match, a commenté Stéphane Robert, c’était un peu plus compliqué à la fin car je commençais à avoir un peu moins de ressources physiques. Je me suis régalé. Quand on fait un festival de coups gagnants, ça fait plaisir, bien sûr.“

“Moi, j’ai forcément davantage souffert, a de son côté analysé Gaël Monfils, parce que j’étais mené dans les deux premiers sets donc c’était plus dur. Mais c’était un match sympa, quand même…“

Le point du jour.

On le doit à Stéphane Robert. Magique tout simplement. À regarder sans modération.

La phrase du jour.

“Au filet, j’ai dit à Gaël : je t’aime bien mais tu m’as beaucoup fatigué, aujourd’hui !“ De Stéphane Robert.

Le chiffre du jour.

350. La victoire de Gaël Monfils sur Stéphane Robert est la 350e de La Monf’ sur le grand circuit.

 

La paire du jour.

Dans le tableau de double, Adrian Mannarino et Lucas Pouille ont sorti les champions en titre au deuxième tour ! Les Français ont en effet dominé les Italiens Simone Bolelli et  Fabio Fognini (7/6, 6/4). Très belle opération pour les “Frenchies“ qui affronteront la paire colombienne Cabal/Farah au troisième tour.

La déception du jour.

Finalistes à Melbourne l’an passé et vainqueurs de l’US Open, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert nourrissaient de belles ambitions dans cette campagne australienne 2016. Malheureusement pour eux, ils ont été battus par Pablo Andujar et Pablo Carreno-Busta au deuxième tour (6/7, 6/4, 6/1)

“C’est une catastrophe“ : à chaud, Pierre-Hugues Herbert n’a pas caché la déception du duo. “On a des objectifs assez élevés, a-t-il reconnu. On savait qu’on avait une équipe en face qui jouait bien, après on ne s’attendait pas forcément à perdre ici deuxième tour. Moi, je jouais bien en simple, Nico aussi était en forme ces derniers temps…“

“C’est sûr que c’est une grosse déception, a poursuivi Nicolas Mahut. Mais c’est le premier tournoi de la saison et il ne faut pas tirer la sonnette d’alarme. On joue bien, on a bien joué en simple, on est en forme, ce n’est pas passé là, mais on ne va pas tout remettre en cause, il y a quand même eu de très bonnes choses. Il ne faut pas paniquer.“

L’express du jour.

Celui pris par Kristina Mladenovic et Caroline Garcia. Face à la paire Sanchez/Vogt, elles n’ont eu besoin que de 54 minutes pour s’imposer (6 /2, 6/1). Les voici en huitièmes de finale!

Les juniors du jour.

Sorts divers pour Elliot Benchetrit et Louis Tessa. Le premier a réussi son entrée en lice dans le tournoi juniors en dominant le Turc Ergi Kirkin (6/2, 6/4), tandis que le second s’est incliné face au Coréen Chan-Yeong Oh (4/6, 7/5, 6/4).

La passe de trois du jour.

Avec sa victoire du jour, Gaël Monfils a donc rejoint Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon en huitièmes de finale. “Jo“ jouera contre Kei Nishikori, tandis que “Gilou“ défiera Novak Djokovic et la Monf' Andrey Kuznetsov.

(À Melbourne, Myrtille Rambion)