11/02/2017 - 20h01

Open Sud de France : Gasquet en patron

©TV Sports Events/JBA/Panoramic

Richard Gasquet s'est qualifié pour la finale à Montpellier. Il y affrontera Alexander Zverev.

Le tableau de simple

Gasquet, cinq sur cinq
Richard Gasquet va disputer sa cinquième finale en cinq ans à l'Arena de Montpellier. Vainqueur en 2013, 2015 et 2016, battu en finale en 2014, le 22e mondial retrouve le dernier match en 2017 après l'avoir emporté 6/2, 6/2 en 1h07 face à Benoît Paire. Après un début de match très serré, marqué par un échange de breaks d'entrée, Gasquet a pris l'ascendant en sauvant deux balles de break au 4e jeu et en alignant cinq jeux consécutifs pour prendre le premier set. Une perte de service de Paire dès le 3e jeu du 2e set a conforté l'ascendant de Gasquet, qui a ensuite filé vers la victoire.

"Ce début de match m'a mis un coup sur la tête, a reconnu Paire. Je me retrouve à 3-2 contre moi, alors que ça aurait pu faire 4-1 en ma faveur. J'ai toujours eu du mal contre les Français. Et ça s'est confirmé. Je suis un peu passé à côté. Richard, lui, a très bien joué. Il a été très solide. Contre lui, je fais le jeu. Mais je pars souvent à la faute." Le 43e mondial en a commis 37 au total. Tandis que Gasquet a frappé 14 coups gagnants pour 11 erreurs.

"Le match aurait pu être tout autre si Benoît m'avait breaké pour mener 3-1, a répondu Gasquet. Je suis content d'avoir gagné. Je n'ai pas fait d'erreur, je l'ai fait jouer, j'ai bien servi et bien retourné. Ma victoire contre de Schepper, où je me suis battu jusqu'au bout m'a donné confiance. C'était difficile au réveil, mais sur le court ça allait. J'ai fait une grosse préparation et je me sens en très bonne forme."

"Richard n'est pas à sa place au classement, a estimé l'Avignonnais, qui partage le même entraîneur, Thierry Champion, avec son vainqueur. Il a été blessé l'an passé et a chuté. Mais il va vite revenir parmi les 15 meilleurs mondiaux. Je lui souhaite de gagner le tournoi. Il est mon Français préféré (sourires)."

En attendant, ce dimanche, Gasquet partira à la conquête d'un 15e titre ATP, contre Alexander Zverev, qu'il a battu 7/5, 6/3 en janvier dernier à la Hopman Cup.

Zverev sort Tsonga
Alexander Zverev a pris sa revanche sur Jo-Wilfried Tsonga 6/7(6), 6/2, 6/4 en 2h20 pour se qualifier pour la quatrième finale de sa jeune carrière. L'Allemand de 19 ans (21e) avait en effet perdu sur le fil sa première rencontre avec Jo. C'était à Shanghai en octobre dernier (6/7, 6/2, 7/5). A Montpellier, Tsonga a pourtant pris le meilleur départ en menant 7/6(6), 1-0 service à suivre (non sans avoir sauvé une balle de premier set au jeu décisif). Mais dans ce violent combat de frappeurs, le 14mondial a peu à peu perdu de la précision dans ses offensives, au point de finir le match avec 62 fautes directes (contre 40 à Zverev). Après avoir cédé le deuxième set, le protégé de Thierry Ascione a obtenu une balle de break d'entrée. Sans succès. Les serveurs ont fait la loi jusqu'au 10e jeu. Dos au mur à 30A, Jo a sorti deux attaques consécutivement. C'est donc Zverev qui se mesurera à Gasquet en finale du 7e Open Sud de France.

"Il a été très solide aujourd'hui, a raconté Tsonga à propos de son vainqueur. Je jouais bien et pour me battre il fallait être bon. Il a été très bon. Il y a la déception d'avoir perdu. Mais on a livré une bonne bataille, un bon match. Il y a beaucoup de choses positives. Le point noir, c'est à 7/6, 1-0. Là j'ai eu une chute de premières balles. Et ça m'a coûté cher. Maintenant, je me sens bien physiquement. C'est le plus important."