07/02/2016 - 18h07

Open Sud de France : Gasquet, la rentrée de la classe

Eloigné des courts depuis le début de la saison en raison d'une blessure au dos, Richard Gasquet a réussi un retour gagnant à Montpellier, en battant Paul-Henri Mathieu en finale (7/5, 6/4).

Richard Gasquet aime l'Open Sud de France, et l'Open Sud de France le lui rend bien. Finaliste en 2014, vainqueur en 2013 et 2015, "Ritchie" s'est offert un triplé à Montpellier. Sur le papier, le succès de la tête de série n°1 et du n°10 mondial est tout, sauf une surprise. Sauf que le Biterrois, quasi régional de l'étape, débutait cette semaine sa saison 2016. Une blessure au dos l'avait en effet privé du déplacement en Australie.

Sous les yeux de son papa Francis, de son coach, Sébastien Grosjean, le nouveau directeur du tournoi, et de son autre entraîneur, Sergi Bruguera, Gasquet s'est arraché pour s'imposer en finale 7/5, 6/4 face à Paul-Henri Mathieu, qui lui aussi aura apprécié pleinement sa semaine à Montpellier.

Classé 93e mondial, "Paulo" s'est frayé un chemin jusqu'en finale, mais il n'a pas su concrétiser un avantage de 5-3 dans le premier set. A l'image de sa demi-finale la veille, face à l'Allemand Dustin Brown (où il fut mené 6/1, 3-0), Gasquet est monté en puissance dans la deuxième partie du match. Soulagé et heureux, il est tombé à la renverse pour célébrer sa victoire, au terme d'une très belle finale. Lire l'article sur les demi-finales

 

L'émotion de PHM

Ce succès est le treizième de sa carrière sur le grand circuit, ce qui le replace à la deuxième place seul des joueurs français les plus titrés. Il reste à bonne distance de Yannick Noah (23 titres) et reste sous la menace de Gilles Simon et de Jo-Wilfried Tsonga (12 titres). Mais l'important est ailleurs : malgré quelques grimaces, sans doute dues à des douleurs abdominales, "Ritchie" a su se faire violence pour lancer son année de façon idéale...

"J'étais moins en jambes que les matchs précédents, a regretté PHM. Lui a très bien défendu. Mais cette semaine est très encourageante pour la suite. J'ai aussi une pensée émue pour Patrice Dominguez, avec qui j'avais eu une longue discussion ici même il y a un an."

Très ému lors de la cérémonie, "Paulo", qui revient de très loin après sa grave blessure au genou en 2010, et dont la future femme a connu d'importants problèmes de santé, a reçu une standing ovation de la part du public.

Quant à Richard, il a donc reçu le trophée des mains de Mr le directeur Seb Grosjean, qui est aussi son entraîneur.

"J'ai eu du mal à démarrer et à finir, je suis donc heureux de m'en être sorti, appréciait Gasquet. C'est vrai que l'an passé j'avais déjà gagné à Estoril après un long arrêt. C'est bien de gagner en revenant de blessure, même si j'aimerais bien ne jamais être arrêté..."

L'avenir dira si Richard saura tirer bénéfice assez vite de ce retour gagnant. Quoi qu'il en soit, c'est une bonne nouvelle pour l'équipe de France de Coupe Davis...
 

 

G.B.