Premiers Etats Généraux du Tennis Français : c'est parti! | Fédération Française de Tennis

01/04/2017

Premiers Etats Généraux du Tennis Français : c'est parti!

Les premiers Etats Généraux du Tennis Français débutent aujourd'hui, samedi 1er avril 2017, à Paris.

Conformément à leurs engagements, les nouveaux dirigeants de la Fédération Française de Tennis (FFT) lancent à partir d'aujourd'hui, samedi 1er avril 2017 à Paris, les premiers Etats Généraux du Tennis Français. 

Etre totalement à l’écoute de son écosystème pour mieux l’orchestrer, redynamiser la pratique et mieux s’inspirer de la réalité du terrain, voici les objectifs majeurs de la Fédération Française de Tennis dans le cadre de ces premiers Etats Généraux. C’est l’occasion de confronter le nouveau projet sportif fédéral à la réalité du terrain et de s'inspirer des bonnes pratiques déjà mises en place dans les 7850 clubs. Ceux-ci ont été mobilisés en amont par l’envoi d’un formulaire afin que chacun d'entre eux puisse faire entendre sa voix, exprimer des besoins et des bonnes idées.

La FFT se remet au centre de tous les acteurs du tennis français pour viser l’excellence et la performance.

Ces Etats Généraux, qui se réuniront tous les 2 ans, se dérouleront en plusieurs étapes :

1 / Les Etats Généraux des Clubs :

Aujourd'hui, samedi 1er avril 2017, cette première phase réunit, à Paris, plus de 200 représentants des clubs, dirigeants, ou enseignants venant de toute la France. Grâce à des ateliers de travail, seize thèmes sont proposés et débattus, permettant de couvrir les sujets majeurs pour l’avenir de notre sport.
L’allègement des contraintes pour les dirigeants de clubs, la transformation digitale, l’optimisation de l’offre tennis et de son enseignement pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation, le développement de toutes les pratiques dont le padel, l’importance du rôle des bénévoles, voilà quelques exemples des thèmes abordés.

Une restitution des bilans de chaque atelier sera effectuée à la fin de la journée et des recommandations seront présentées au Comité exécutif de la FFT.

Liste des 16 ateliers :

1.  Comment alléger les contraintes administratives des clubs ?

2.  Comment valoriser le rôle de l’enseignement DE (des conditions jusqu’à l’accompagnement) ?

3. Comment exploiter les nouvelles licences et MRT ? 

4. Comment développer la communication des clubs ? 

5. Comment simplifier et gérer mes compétitions par équipes ? 

6. Comment optimiser ses relations avec les collectivités ?

7. Comment organiser Galaxie tennis, le club ado et le parcours vers le haut niveau ?

8. Comment intégrer les nouvelles pratiques : padel, beach tennis, paratennis et tennis ?

9. Comment ADOC et le paiement en ligne apportent-ils une plus-value aux clubs ?

10. Comment la transformation digitale va-t-elle devenir un atout pour les clubs ?

11. Comment devenir un club durable et solidaire ?

12. Comment l’offre tennis santé peut-elle amener de nouveaux pratiquants ?

13. Comment adapter son offre aux nouveaux modes de consommation ?

14. Comment mieux reconnaître les bénévoles et encadrer leurs responsabilités ?

15. Comment améliorer l’équipement des clubs ?

16. Quel modèle économique pour les clubs ?

 

2 / Assemblée Générale en mai :
En mai, une Assemblée Générale sera organisée pour acter les  propositions qui seront émises au terme des Etats généraux des clubs. L’objectif est de mettre en place les propositions majeures retenues dès le 1er septembre 2017.

 

3 / Les Etats généraux du Tennis Français :
Après la 1ère phase réservée aux clubs, les Etats généraux du Tennis français rassembleront en novembre l’ensemble des acteurs de notre l’écosystème :  partenaires, marques, médias, institutions publiques et sportives, détaillants, coaches, académies, etc.

A l’issue de ces Etats généraux, un livre blanc du tennis français sera rédigé, reprenant l’ensemble des recommandations pertinentes retenues afin de définir les mesures prioritaires pour l’avenir du Tennis Français.