Roland-Garros : ''L’homme qui flirtait avec les nuages'' | Fédération Française de Tennis

27/05/2018

Roland-Garros : ''L’homme qui flirtait avec les nuages''

Roland-Garros

À l’occasion du centenaire de sa disparition (1918-2018), la FFT a légitimement souhaité rendre hommage à l'aviateur Roland Garros, l'homme qui a donné son nom au stade. Lors du tournoi 2018, de nombreuses opérations vont être déployées autour de cet événement.

Il y a des légendes qui ont la vie dure. Comme celle, évidemment fausse, de la carrière tennistique de Roland Garros. Pionnier, aviateur, héros de la première guerre mondial, Monsieur Garros n’est historiquement relié à notre sport que par un fil tenu. Celui d’avoir été l’ami d’Emile Lesieur l’un des deux bâtisseurs du stade en 1927, construit à l’époque afin d’offrir à l’équipe de France un écrin à la hauteur de sa future finale de Coupe Davis face aux Etats-Unis.

Lire aussi ce portrait de Roland-Garros

Il y a donc près de cent -c’était précisément le 5 octobre 1918- Roland-Garros était abattu au dessus des Ardennes alors que la première guerre mondiale n’était plus très loin de connaitre son épilogue. C’est ce héros des airs qui est donc célébré cette année dans l’enceinte du stade. Mais aussi, on le voir, un peu plus haut, dans les airs…

Au programme du Centenaire de la disparition de Roland-Garros :
Une exposition temporaire - Visible au Musée de la FFT, cette exposition sera consacrée à Roland Garros. Elle proposera de répondre à plusieurs questions et notamment "Qui était Roland Garros ? " et "Pourquoi le stade porte son nom ?". Elle s’articulera autour des quatre valeurs fortes qui rapprochent l’aviateur et le tournoi, à savoir le dépassement, l’authenticité, l’élégance et la passion.

La parution d’un carnet - intitulé "Roland Garros, l’homme qui flirtait avec les nuages" permettra aux lecteurs d’approfondir leurs connaissances sur ce pionnier de l’aviation. Il sera en vente 15 € dans les boutiques de la Griffe.

Une collection capsule - La Griffe honorera Roland Garros via une collection capsule proposée dans les boutiques du stade. Cette série est composée d’un T-shirt homme, d’un “Tote bag”, d’un mug et d’un magnet. Par ailleurs,  la grande boutique du stade arborera une déclinaison graphique en vitrophanie de la signature "L’homme qui irtait avec les nuages".

Une œuvre spontanée et éphémère - L’artiste de street art Jace, qui vit à la Réunion, lieu de naissance de Roland Garros, rendra également hommage à l’aviateur pendant le tournoi. Le graffeur réalisera une œuvre spontanée et éphémère (ci-dessus), qui sera située à proximité du nouveau court n° 18. Dans les allées du stade, les animations proposées au grand public se déclineront sur ce thème du centenaire, avec de la musique, du maquillage, de la magie, des parades faisant référence à la fois à Roland Garros et aux années 1900.

Une cérémonie – elle rendra hommage à l’aviateur Roland Garros et se déroulera en préambule de la finale du simple messieurs, le dimanche 10 juin. Elle aura comme point d’orgue le passage de la Patrouille de France et de l’escadrille des Cigognes juste au-dessus du stade Roland-Garros. L’escadrille des Cigognes, composée actuellement de Mirage 2000, est l’une des plus célèbres unités aéronautiques de l’armée française. Elle s’était notamment illustrée lors de la Première Guerre mondiale. Elle comptait parmi ses pilotes un certain... Roland Garros.
 

 

A Roland-Garros, Christophe Thoreau