13/02/2016 - 22h26

Rotterdam : Monfils a une marche du titre

Vainqueur de l'Allemand Philipp Kohlschreiber (6/3, 6/2), Gaël Monfils disputera la finale du tournoi de Rotterdam. Mais ça ne sera pas face à Nicolas Mahut, qui a manqué deux balles de match face au Slovaque Martin Klizan.

Il s'en est fallu d'un rien, d'un point, d'une première balle peut-être, pour que l'on assiste à une finale 100% française pour la deuxième semaine de suite. Après le Gasquet-Mathieu de Montpellier, le tennis français est passé tout près d'offrir un Monfils-Mahut à Rotterdam. Hélas pour lui, Nicolas Mahut a manqué deux balles de match dans la première demi-finale...

Issu des qualifications, l'Angevin a pourtant surfé sur sa vague de succès en deux sets pour mener 7/6, 5-3. Il n'a pas su conclure sur son service à 5-4, mais dans le deuxième tie-break, "Nico" a entrevu la victoire de près quand il a mené 6 points à 4, deux balles de match. Sur la deuxième, il n'est pas parvenu à claquer une bonne première balle.

Et finalement, Klizan, 43e mondial, a gagné son billet pour la finale 6/7, 7/6, 6/2. Le Slovaque est décidément un miraculé dans ce tournoi, puisqu'il avait écarté cinq balles de match en quarts de finale face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut.

Gaël Monfils devra donc se méfier de ce joueur qui lâche tout dos au mur. Mais le 18e mondial a des certitudes. Il a en effet bien maîtrisé son sujet face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber, avec un succès 6/3, 6/2. Ce dimanche, il visera son sixième titre. Ce serait le plus beau, puisqu'il n'a remporté que des ATP World Tour 250 jusqu'à présent. Rotterdam est un "500". En cas de succès, le Français gagnerait quatre places et occuperait lundi prochain le 14e rang.

Monfils, on le sait, n'a pas un ratio positif lorsqu'il dispute une finale. Il en a perdu... 17 au total. L'occasion semble belle d'améliorer son pourcentage de succès.

Ce dimanche pourrait être une belle réussite pour le tennis français, puisque Mahut a sauvé son samedi en se qualifiant pour la finale du double, associé au Canadien Vasek Pospsil. On ajoutera aussi que Pierre-Hugues Herbert a battu Grégoire Barrère en demi-finales du Challenger de Bergame. Les tournois "indoor" sourient aux Bleus...