Saint-Pétersbourg : Impériale "Kiki" ! | Fédération Française de Tennis

05/02/2017

Saint-Pétersbourg : Impériale "Kiki" !

Kristina Mladenovic a remporté ce dimanche le titre le plus important de sa carrière lors de l'Open de Saint-Pétersbourg.

Cette victoire, elle l'attendait depuis si longtemps... Kristina Mladenovic a triomphé ce dimanche lors de l'Open de Saint-Pétersbourg (un WTA Premier), remportant ainsi le titre le plus important de sa carrière face à Yulia Putintseva, battue en trois sets 6/2 6/7[3] 6/4.

Dans l'hiver russe, "Kiki" aura montré que son élimination au premier tour de l'Open d'Australie avait été très vite digérée. Après avoir notamment écarté Venus Williams (récente finaliste en Australie), Roberta Vinci (tenante du titre), puis la jeune Russe Natalia Vikhlyantseva, elle faisait face en finale à la Kazakhe Yulia Putintseva, 34e joueuse mondiale.

La Française a démarré le match tambour battant. Offensive dès les premiers échanges, elle a breaké lors du premier jeu de la rencontre avant de faire cavalier seul dans cette manche (6/2). Le deuxième acte a lors semblé suivre le même scénario : la tricolore a mené 5-2 et semblait toute proche de la victoire. Mais les débats se sont ensuite nettement équilibrés, la jeune bleue commettant plusieurs fautes directes. Putintseva parvient à refaire son retard et a remporté la manche au jeu décisif (7/6).

Aux portes du Top 30

La tricolore avait-elle pris un coup derrière la tête ? Peut-être, mais elle a alors fait preuve d'un mental d'acier. S'appuyant sur son coup droit dévastateur, elle a rapidement pris les devant au score pour mener 5-1. La troisième manche semblait dessiner le chemin d'une victoire rapide. Mais sa main a tremblé une nouvelle fois et la Française a lâché un de ses breaks d'avance, permettant à la Kazakhe de revenir à 5-4. Mais "Kiki" n'allait pas laisser passer cette dernière occasion de plier le match.

Sur un dernier coup droit long de ligne, la Française pouvait enfin exulter et tomber à terre. Déçue lors des trois premières finales sur le circuit principal (s’Hertogenbosch et Hong Kong en 2016, Strasbourg en 2015), elle remporte son premier titre depuis Taipei (un WTA 125) en 2012. Lundi, Kristina Mladenovic va gagner 20 places à la WTA et se retrouvera aux portes du Top 30 (31e). Et ce n'est que le début de la saison…