Une semaine en bleu : des surprises et des titres | Fédération Française de Tennis

03/12/2018

Une semaine en bleu : des surprises et des titres

Circuit pro

Au menu : la chevauchée fantastique de Baptiste Crepatte, des Interclubs en folie, et les championnats du monde universitaire.

Les mois passent, les tournois aussi, l'année touche à sa fin... mais Baptiste Crepatte poursuit sa chevauchée fantastique. Ce week-end, l'Isérois a remporté le Future Santo Domingo, un "15000$" disputé du côté de la République Dominicaine. S’il a lâché un set en demie – son seul du tournoi – le Français a ensuite maitrisé sa finale contre le local Olivares (6/3, 6/2). Un succès qui lui offre son 5e titre de suite et porte à... 25 son nombre de victoire d’affiliée sur le circuit secondaire. Une série commencée tout début octobre. Le Français de 24 ans n'a pas connu la défaite en match officiel depuis la fin septembre et un 8e de finale perdu contre l'Américain Smith à Monastir.

Maxime Cressy était tout proche du jackpot au "25000$" de Waco (Etats-Unis). Le "Frenchie" a commencé par remporter le titre en double, aux côtés de son partenaire américain Meister, dominant en finale la paire Ghilea / Kelly (7/6[2], 7/6[7]). Il a poursuivi en se qualifiant pour la finale du simple, mais a cédé contre le Belge Geerts (6/2, 4/6, 6/4).

Les Français ont également joué les premiers rôles au "25000$" de Yaoundé (Cameroun). Evan Furness a rejoint la finale du du simple (défaite face au Tunisien Mansouri, 3/6, 6/3, 6/4). Finale aussi, mais en double, pour Sadio Doumbia associé au Brésilien Matos (défaite face au tandem Dougaz /Mansouri, 6/4, 6/7[5], 10-8).

Le tennis féminin n'est pas en reste puisque Lou Adler, et sa partenaire bolivienne Zeballos, ont remporté le titre en double à Solarino, un 15000$ disputé en Italie. Elles ont battu la paire Masini / Pislak (2/6, 6/4, 10-6). Le Française a également rallié la demi-finale en simple.

Interclubs : l’habituée... et l'inédit !

Des habitués et... une surprise, à Talence.  Chez les filles, le TC Paris d'Amandine Hesse et Pauline Parmentier n'a pas traîné pour remporter son 6e titre de championnats de France par équipe première division. Les Parisiennes n'ont fait qu'une bouchée de l'ASPTT Metz (4/0). EN revanche, du côté messieurs, c'est une vainqueur inédit qui a été couronné : l'US Colomiers (où jouent notamment Benoît Paire et Kenny de Schepper) est sorti vainqueur de sa finale face au TC Blagnac d'Hugo Gaston, sur le score de 4-2.

A lire aussi - Première division féminine : le TC Paris expéditif pour son 6e titre

A lire aussi - Première division masculine : Colomiers au sommet

Master'U BNP Paribas : entre regrets et promesses

Il y aura des regrets... mais l'équipe de France devra se contenter de la 5e place, à l'occasion des championnats du monde de tennis universitaire qui ont eu lieu la semaine passée près de Grenoble. Les Français sont pourtant passés tout proche d'une jolie performance, après avoir mené 3-1 en quart de finale contre les Britanniques, tenants du titre. Les Bleus ont finalement cédé, mais ont su se remobiliser pour remporter leurs duels contre l'Italie et la Chine, et terminer à la 5e place.

Les tweets de la semaine

(EB)