Une semaine en bleu : des victoires et quelques regrets | Fédération Française de Tennis

13/02/2017

Une semaine en bleu : des victoires et quelques regrets

Lors d'un riche week-end de tennis, marqué notamment par la Fed Cup et le tournoi de Montpellier, Manon Arcangioli a remporté son premier titre ITF de la saison.

Fed Cup : une belle bataille

Les Françaises ont bien résisté... mais ont fini par céder. Au terme d’un superbe week-end de tennis, l’équipe de France de Fed Cup a été éliminée par la Suisse (4-1), ce dimanche à Genève, lors des quarts de finale de la compétition. Dans le quatrième match, Belinda Bencic a dominé Pauline Parmentier 6/3, 6/4, apportant ainsi le point décisif à la Suisse. Si les rencontres ont été serrées à chaque fois, les Helvètes ont pu compter sur une Timea Bacsinszky très solide, la 16e mondiale ayant remporté ses deux simples. Du côté tricolore, il y aura quelques regrets même si la n°1 française Kristina Mladenovic a pleinement assumé son statut de leader, et aura été à quelques points de faire basculer la confrontation... Pour conserver leur place dans le Groupe mondial, les Bleues de Yannick Noah devront désormais disputer un match de barrage les 22 et 23 avril.

Gasquet cède face à Zverev

Richard Gasquet a manqué la passe de trois. Double vainqueur en titre du tournoi de Montpellier, le local de l’étape s’est bien qualifié pour la finale de l’ATP 250, mais il y a subi la loi d'Alexander Zverev, vainqueur en deux manches 7/6(4), 6/3 et 1h29 de jeu. Le prodige allemand, tombeur de Jérémy Chardy en quart de finale, puis de Jo-Wilfried Tsonga en demie, remporte son deuxième titre ATP à seulement 19 ans.

Jusqu’ici, le tournoi était quasiment une chasse gardée française. En six éditions, l’Open de Montpellier n’avait échappé qu’une fois aux tricolores (en 2012, Thomas Berdych avait battu en finale Gaël Monfils). A noter par ailleurs la belle perf’en double de Fabrice Martin. Le Français s’est hissé en finale du tournoi aux côté de Daniel Nestor. Mais la paire franco-canadienne a plié face…à Alexandre Zverev et son frère Mischa.

 

Arcangioli, première en 2017

Manon Arcangioli a déjà coché la victoire cette année. Sans concéder le moindre set de la semaine, la jeune Française de 22 ans a remporté le tournoi d’Edgbaston, dominant en finale la Hongroise Panna Udvardy (7/6 6/1). La native de Rouen renoue avec la gagne après Sunderland en 2016, El Kantaoui en 2015, Maaseik en 2013 et Héraklion en 2012. Sa compatriote Margot Yerolymos n’a pas pu l’imiter, mais la Française s’est tout de même qualifiée pour les demi-finales du tournoi Hammamet. Elle a été difficilement battue par la tête de série n°1, la Suissesse Jil Teichmann (1/6 7/5 6/3).

Chez les hommes, deux tricolores ont aussi connu les joies d’une finale. Mais à Sharm El Sheikh, Gleb Sakharov a été dominé par l’Allemand Jonas Luetjen 7/6 7/5. Quart-de-finaliste à Quimper il y a deux semaines, le Français monte à la 264e place à l'ATP et se rapproche du meilleur classement de sa carrière (245e en 2013). Même sort pour Laurent Lokoli (photo). Solide cette semaine, le Corse n’a rien pu faire en finale à Oberentfelden, en Suisse, face au jeune Italien Mateo Berrettini vainqueur 6/2 6/4. Mais un Français a bien remporté ce tournoi cette année puisque Hugo Voljacques a conquis le titre en double, aux côtés de l’Allemand Johannes Haerteis.

Le tweet de la semaine

Emmanuel Bringuier