Une semaine en bleu : "Kiki" dans le Top 20, Couacaud confirme | Fédération Française de Tennis

20/03/2017

Une semaine en bleu : "Kiki" dans le Top 20, Couacaud confirme

Alors que Kristina Mladenovic fait une entrée remarquée dans le Top 20 à la faveur d’un superbe Indian Wells, Enzo Couacaud a remporté son premier tournoi de l’année à Ramat Hasharon.

Kristina Mladenovic aura eu sa part de rêve américain lors de l’édition 2017 d’Indian Wells. Mise en confiance par un début de saison épatant (lauréate de la Hopman Cup, titrée à Saint-Pétersbourg, finaliste à Acapulco), la Française a confirmé qu’elle était une des joueuses les plus en formes de cette année en ralliant le dernier carré du tournoi californien. La Nordiste a signé plusieurs victoires sur des pointures du circuit (Simona Halep, Caroline Wozniacki) avant de s’incliner face à la future lauréate russe Elena Vesnina. Ce lundi, "Kiki" fait pour la première fois son entrée dans le Top 20, au 18e rang… et dépasse Caroline Garcia, désormais 23e, après son huitième de finale en Californie.

Challenger : du simple au double

Tristan Lamasine n’a pas démérité à Buenos Aires, où le Français a joué une demi-finale (perdue face à Leonardo Mayer). Une bonne opération pour le tricolore qui gagne quatre rangs à l’ATP et remonte à la 200e place mondiale. A noter également la finale de Fabrice Martin, associé à l’Autrichien Olivier Marach, lors du Challenger d’Irving.  

Future : Couacaud confirme

Les Français ont brillé à domicile à Poitiers. Rémi Boutillier a notamment atteint la finale du simple (perdue face à l’Allemand Oscar Otte 6/4 6/4), tandis que la paire Antoine Hoang/Grégoire Jacq a remporté le titre en double ! Les tricolores ont pris le meilleur sur les Estoniens Vladimir Ivanov et Kenneth Raisma (6/4 6/4)

Il y avait Enzo Couacaud et les autres au Future de Ramat Hasharon, un "15000$" située en Israël. Le jeune Français de 22 ans n’a laissé que des miettes à la concurrence, s’imposant sans concéder le moindre set du tournoi. C’est son premier titre cette année, après une fin d’année dernière particulièrement riche (quatre titres entre octobre et décembre 2016).

Enfin, pas de finales mais deux jolis parcours à Hammamet pour Maxime Hamou et Geoffrey Blancaneaux, qui ont atteint les demi-finales du tournoi tunisien.

Les filles ont aussi eu le droit à leur lot de belles performances ! Priscilla Heise (tombeuse de Marine Partaud en demie) a été toute proche du titre au tournoi de Gonesse, finalement remporté par l’Allemande Anna Zaja 6/3 2/6 7/6[6]). Quant à Elixane Lechemia, elle a aussi bataillé trois sets avant de courber l’échine à Charm el-Cheikh face à la Russe Polina Monova 2/6 7/5 6/4.

Le tweet de la semaine