19/11/2012 - 16h50

Une semaine en bleu : les récidivistes

©FFT/CS

Tout récents vainqueurs de leur premier titre "pro", Manon Arcangioli et Lucas Pouille ont déjà doublé la mise la semaine passée.

 

Le grand circuit s'est arrêté ce week-end avec la finale de Coupe Davis remportée par la République tchèque contre l'Espagne. Mais les Français ont continué de briller. Première conséquence de la victoire de Tomas Berdych et Radek Stepanek, Richard Gasquet est assuré de finir 2012 à la 10e place mondiale. Son premier poursuivant, Nicolas Almagro, n'a gagné aucun match à Prague.

Gasquet avec Tsonga dans le top 10

Pour la deuxième fois de sa carrière après 2007, Gasquet (26 ans) finit une saison dans le prestigieux top 10 mondial. Il y a accompagne Jo-Wilfried Tsonga (8e). Depuis 1973 et la création du classement ATP, c'est la troisième fois que deux Bleus finissent une saison dans le top 10 après 1986 (Yannick Noah, 4e, Henri Leconte, 6e) et 2008 (Tsonga, 6e, Gilles Simon, 7e).

Mais si Richard a "gagné" sans jouer, d'autres Français se sont distingués raquette en main. Honneur aux dames. Manon Arcangioli (18 ans) se souviendra longtemps de son séjour de cinq semaines en Grèce. La Normande y a en effet remporté ses deux premiers tournois "pros" en simple, ainsi que de trois titres en double avec Laëtitia Sarrazin !

115 places gagnées pour Arcangioli

Sur les courts en gazon synthétique de Héraklion en Crète, l'élève de Stéphane Huet et Hugo Lecoq au CNE a d'abord disputé sa première finale en "10 000 dollars" le 21 octobre. La semaine suivante, Manon a passé le cap en remportant son premier titre "pro". Puis ce dimanche, elle a conclu en beauté en gagnant un deuxième "10 000 dollars" face à la Suissesse Imane Maelle Kocher en finale (7/6(7), 6/3). "Sur ces courts assez glissants, Manon s'est très bien adaptée", a apprécié Stéphane Huet. En cinq semaines, Arcangioli est passée de la 631e à la 516e place mondiale !

Comme sa compatriote, Lucas Pouille (18 ans) a également mis à profit sa tournée au Mexique. Vainqueur le 11 novembre de son premier tournoi Future, le tout après être sorti des qualifications, le champion de France 17-18 ans a doublé la mise la semaine suivante, toujours sur les courts en dur de Merida.

Pouille gagne 26 sets consécutifs !

En finale, il a battu le n°1 mondial juniors Filip Peliwo. Comme les 12 précédents adversaires de Pouille, le Canadien n'a pu lui prendre un set, s'inclinant 6/3, 6/3. Rentré ce lundi dans le groupe des 500 meilleurs joueurs du monde (494e), le protégé d'Emmanuel Planque au CNE va encore progresser au classement ATP la semaine prochaine lorsque les points de ce deuxième titre mexicain seront pris en compte.

Un troisième Français a brillé sur le circuit secondaire : Florian Reynet (26 ans). Le Lyonnais du Istres Sports Tennis s'est imposé sur la terre battue de Bradenton en Floride. Vainqueur de l'Allemand Alexander Zverev en finale (6/0, 6/1), Reynet a ainsi remporté le 8e tournoi Future de sa carrière, le quatrième en 2012. Seul l'Américain Björn Fratangelo, vainqueur des Internationaux de France juniors 2011, a pu lui prendre un set, en quarts de finale (6/7, 7/6, 6/4). Figurant au 323e rang mondial, Reynet se rapproche de son meilleur classement : 273e en avril 2011.

Houdet double Maître

Enfin, Stéphane Houdet est à nouveau Maître. Vainqueur du Masters en simple en 2011, le n°1 mondial de tennis en fauteuil a remporté celui de double à Amsterdam. Associé au Japonais Shingo Kunieda, le gagnant de Roland-Garros a battu en finale la paire Gordon Reid (Grande-Bretagne) – Ronald Vink (Pays-Bas) 6/7(6), 6/2, 6/1. Le succès de Houdet et Kunieda aurait pu être plus rapide. Les deux compères ont perdu une avance de 6 points à 2 dans le tie-break du premier set. Mais ils ont su conclure en beauté après 2h25 de jeu !