01/02/2016 - 10h22

Une semaine en bleu : Monfils, mais pas que...

La semaine a bien sûr été marquée par la place de quart de finaliste de Gaël Monfils à l'Open d'Australie. Mais le tennis en fauteuil, Hugo Nys ou encore le jeune Harold Mayot ont été à l'honneur.

Le plus remonté
Gaël Monfils s'est offert un petit remontant dans cet Open d'Australie 2016 : il a atteint pour la première fois de sa carrière les quarts de finale à l'Open d'Australie, affichant une forme que l'on avait plus vu depuis longtemps chez lui, y compris derrière les micros... Battu en quatre sets par Milos Raonic, il a gagné huit places au classement mondial et occupe ce lundi matin le 17e rang. Lire l'article

Les plus miraculés
Stéphane Houdet et Nicolas Peifer ont remporté la finale du double messieurs de tennis en fauteuil à Melbourne, à l'issue d'un improbable "come back". Le Britannique Reid et le Japonais Kunieda menaient en effet 5-0, 15-40 soient deux balles de match, au 3e set. Les Français ont finalement gagné 6/3, 3/6, 7/5 pour s'offrir leur deuxième titre du Grand Chelem en commun, cinq ans après le premier. Un bonheur ne venant jamais seul, Stéphane Houdet, battu en demi-finales, a quand même récupéré la place de n°1 mondial en simple.

Le plus en confiance
Hugo Nys
était finaliste il y a une semaine à Bressuire. Cette fois, il s'est imposé à Veigy-Foncenex, un autre 10 000 dollars du circuit Future français. L'élève de Guillaume Couillard va ainsi intégrer le "top 500" grâce à ces bons résultats.

La plus dominatrice
Irina Ramialison se plait bien sur les ITF Féminins des Antilles. Victorieuse de son premier tournoi de l'année à Fort-de-France, elle avait ensuite coincé en quarts de finale à Petit-Bourg. Tête de série n°1 à Saint-Martin, elle a survolé l'épreuve cette semaine. Seule une autre Française, Pauline Payet, l'a un peu accrochée en demi-finale (6/4, 6/2).

Le plus préoccupant
C'est bien sûr l'abandon d'Océane Dodin en demi-finales du 50 000 dollars d'Andrézieux-Bouthéon, à 5-2 en sa défaveur face à la future gagnante, la Suissesse Stephanie Voegele. Peut-être la jeune Française s'est-elle sentie fatiguée après trois matchs au long cours. Mais dans quelques jours, elle doit honorer sa première sélection en Fed Cup.

La plus nouvelle
Audrey Albie
, 21 ans, a disputé sa toute première finale sur le circuit professionnel. Elle s'est inclinée en finale du "10 000" de Hammanet, en Tunisie.

La plus encourageante
La performance du jeune Harold Mayot, demi-finaliste du célèbre tournoi des Petits As, à Tarbes, sorte de championnats du monde des 14 ans et moins, où Richard Gasquet notamment, s'est distingué par le passé. Gasquet qui va d'ailleurs faire sa rentrée dans les jours à venir, à l'occasion du tournoi ATP Open Sud de France de Montpellier, où de nombreux Français seront en lice. Lire l'article

Les plus surprenants
Adrian Mannarino
et Lucas Pouille se sont étonnés eux-mêmes en se hissant jusqu'en demi-finales du double messieurs de l'Open d'Australie. Lire l'article

Les plus en hausse
Parmi les meilleurs progressions au classement, ce lundi, on trouve celle de Stéphane Robert, qui s'est extrait des qualifications à l'Open d'Australie et s'est hissé jusqu'au 3e tour. Il gagne 60 places et se retrouve 165e. Pierre-Hugues Herbert a suivi le même chemin, même s'il n'a passé qu'un tour dans le tableau final. Il avance de 27 places pour occuper ce lundi le 140e rang. Enfin, Mathias Bourgue, demi-finaliste du Challenger de Bucaramangua, en Colombie, progresse de 30 places et entre dans le "top 200" (197e).