Wuhan : Garcia, impératrice de Chine ! | Fédération Française de Tennis

30/09/2017

Wuhan : Garcia, impératrice de Chine !

Circuit pro

A l’issue d’un match étouffant, ponctué par de nombreux rebondissements, Caroline Garcia a dominé l'Australienne Barty pour remporter le plus beau titre de sa carrière lors du tournoi "Premier" de Wuhan.

A 7/6, 5-4, pour son adversaire, il fallait avoir une sacrée dose de clairvoyance pour prédire une victoire de Caroline Garcia au tournoi de Wuhan. Mais les titres se gagnent parfois au talent, toujours au mental. A l’issue d’une semaine très convaincante, marquée par des victoires probantes contre Angelique Kerber, Dominika Cibulkova ou encore Maria Sakkari, la Française a fini par arracher le titre en finale du tournoi "Premier" chinois, après une victoire épique face à l’Australienne Ashleigh Barty (6/7[3], 7/6[4], 6/2). Pourtant, ce ne se sont pas les occasions qui ont manqués d’abréger la rencontre dès la première manche. A 2-2, c’est bien la Française qui profite de la fébrilité adverse pour mener 0-40. Sur un slice dans le filet de Barty, elle prend rapidement les devants. Mais "Caro", comme son adversaire va connaître toutes les peines du monde à tenir son engagement.

Car les breaks vont devenir le refrain entêtant de cette finale (14 au total). A 4-3, Garcia fait face à deux balles de debreak…et sort alors l’artillerie lourde : deux aces, une énorme première et un coup droit mastoc lui permettent d’aligner quatre points de suite pour se sortir de ce mauvais pas. A 5-4, la Lyonnaise sert une première fois pour le set et écarte trois nouvelles balles de break.  La quatrième sera la bonne pour l’Australienne qui recolle…avant de perdre immédiatement son service. Mais encore fébrile au moment de conclure, la Française cède à nouveau. Barty, capable de fulgurances - notamment en attaques de coup droits croisés -, va alors rapidement poser son empreinte sur ce tie-break pour enlever le premier set.  

Sonnée, la Française abandonne son engagement d’entrée de deuxième manche. A 2-0, un retour court croisé somptueux offre à la tricolore deux balles pour revenir au contact… et commence ainsi une longue litanie de breaks. Barty semble alors avoir toujours l’ascendant. En panne de premières balles, Garcia se voit privée de munitions et menée toute la manche. Par deux fois, son adversaire va servir pour le match. Au bord du précipice, la Française va démontrer une force mentale d'exception pour lâcher ses coups, profiter de la fébrilité adverse, et arracher un deuxième jeu décisif. Et cette fois, c’est elle qui va dicter le tempo et égaliser à une manche partout.

Le dernier acte sera moins intense. Après un break rapide, puis un deuxième en fin de manche, "Caro" s’évite une nouvelle mauvaise surprise. Après 2h43 d’un intense combat, elle conclut sur un service gagnant et s’écroule au sol. En terre chinoise, elle remporte tout simplement le plus beau tournoi de sa carrière, un "Premier", sorte d’équivalent au Masters 1000 du circuit masculin.

Déjà quart de finaliste il y a quelques jours à Tokyo (battue par la n°1 mondiale, Muguruza), Garcia poursuit donc sa belle tournée asiatique et pointe désormais au 15e rang mondial, juste derrière… Kristina Mladenovic. Et la saison est encore loin d’être terminée !

(EB)