02/03/16 - 21:23

Le Canada s’est imposé face à la France… chez les filles et les garçons à l’occasion de la première édition de la Karukera Kids Cup dont les finales ont eu lieu ce mercredi sur les courts de la Ligue de Tennis de Guadeloupe. D’un point de vue sportif, le grand gagnant de cette rencontre internationale U10 entre le Canada, la France et la Guadeloupe a été l’équipe à la feuille d’érable puisque les sélections féminines et masculines se sont imposées.

Le Canada avait pour l’occasion emmené ses tout meilleurs représentants de la catégorie d’âge. “Je suis très content de ce que je vois, a d’ailleurs souligné le DTN canadien Louis Borfiga. Je trouve qu’il s’agit d’une très, très grande initiative. Sportivement bien sûr, mais aussi parce que pour des Canadiens, c’est extraordinaire de découvrir la Guadeloupe à 10 ans !“ Car l’objectif de cet événement dépasse le simple sport : la Karukera Kids Cup est avant tout une occasion de partage.

“Un événement qui profite à tout le monde“

Les enfants ont en effet été accueillis dans des familles locales, ont également reçu les visites de Yannick Noah et de Gaël Monfils, dont la petite sœur Maélie participait au tournoi, et pris part à diverses activités proposées en marge de la rencontre. Avec, en point d’orgue, une randonnée en Basse-Terre et la première journée du France-Canada des “grands“ qu’ils vivront vendredi, depuis les tribunes.

“L’idée était de créer un événement en marge de la Coupe Davis, explique le CTR de Guadeloupe Aurélien Pinet. Tennis Canada a dit ‘oui’ tout de suite. C’est bien pour les joueurs, bien pour les encadrants, bien pour les parents. C’est un événement qui profite à tout le monde.“ Une analyse partagée par le Président de la Ligue de Guadeloupe Christian Forbin.

“Un levier de développement du tennis“

“Quand je vois les enfants et les cadres techniques aussi heureux que lors de la cérémonie de remise des prix, a-t-il dit, je ne peux que me réjouir. Et cela donne envie de poursuivre cette belle aventure en collaboration avec le Canada… avant de les affronter à partir de vendredi à Baie-Mahault ! (sourire) Nous espérons que la Coupe Davis sera un véritable levier de développement du tennis dans notre région.“

Il n’y avait qu’à voir le sourire des participants de cette première édition de la Karukera Kids Cup, repartis avec en cadeau-bonus chacun une balle géante signée par l’ensemble de l’équipe de France de Coupe Davis, pour ressentir l’attente suscitée dans l’île par l’événement.

(À Baie-Mahault, Myrtille Rambion)