25/11/18

Condamné à l’exploit, Lucas Pouille n’a pas réussi à faire vaciller Marin Cilic qui s’impose en trois sets 7/6, 6/3, 6/3 pour offrir une deuxième Coupe Davis à son pays.

 

Le visage fermé au moment de l’entrée des joueurs, Lucas Pouille, concentré, débute parfaitement son match au service. Lancé par un clapping des supporters, le Nordiste claque un ace pour s’offrir le premier jeu de la rencontre. Bien entré dans son match, le Français n’arrive cependant pas à profiter du manque de réussite en première balle du Croate (seulement 41% de premières dans le premier set).

Trop irrégulier en revers, il n’arrive pas à mettre Cilic sous pression avec des retours un peu courts. Mais au service, Lucas Pouille assure l’essentiel en sauvant une balle de break à 1-1 puis à 4-4. Mené 3-1 dans le tie-break, le 32e mondial recolle une première fois à 3-3. Mais un superbe retour de coup droit dans le coin permet à Cilic de s’offrir trois balles de set. La première est la bonne. Grâce à une belle amortie de revers Marin Cilic boucle la première manche 7/6.

 

Lucas s’accroche mais Marin Cilic, mis en confiance par le gain du premier set, augmente peu à peu son niveau de jeu, notamment au service. Et le break réussi à 3-2, le premier du match, fait très mal au banc tricolore.

A 5-2, le numéro un français sauve bien quatre balles de set sur son service. Mais il ne peut rien faire sur la cinquième et Marin Cilic rapproche un peu plus la Croatie du titre. 7/6, 6/3.

 

Le Français ne baisse pas les bras et repart au combat. Poussé par les 24 144 spectateurs du Stade Pierre-Mauroy, il jette ses dernières forces dans la bataille mais ça ne suffit pas à faire douter Cilic. Galvanisé par la perspective de remporter sa première Coupe Davis, le septième mondial ne tremble pas. Excellent au retour, il breake une deuxième fois dans ce match pour se détacher 3-2 puis 4-2.

A 5-3, Lucas Pouille, mené 0-40, sauve deux premières balles de Coupe Davis sur un ace et une volée trop longue du Croate. Mais quelques secondes plus tard un lob millimétré de Marin Cilic fait exploser le banc croate qui se précipite comme un seul homme sur le court pour rejoindre son héros.

Victorieuse 3-1, la Croatie remporte la Coupe Davis 2018. Logiquement. Les hommes aux damiers étaient plus forts.

 

 

 

A Lille, Amandine Reymond