Histoire de la Coupe Davis

Une belle histoire

L'équipe de France a vécu mille et une émotions en participant à la plus prestigieuse épreuve internationale par équipes depuis son premier match en 1904.

Voilà plus d'un siècle que la Coupe Davis a vu le jour. Aujourd'hui cette épreuve, remportée neuf fois par la France, est l'une des plus célèbres du monde à laquelle participent plus de 160 pays.

Davis Dwight Davis (1879-1946), un étudiant de Harvard, en est le fondateur. En 1900, il a l'idée de créer une compétition annuelle internationale mettant aux prises les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. La première Coupe Davis se déroule les 8, 9 et 10 août 1900 sur les courts en gazon du Longwood Cricket Club de Boston. Les Etats-Unis battent les Iles Britanniques 5-0. Le trophée est un Saladier d'argent fondu chez l'orfèvre le plus célèbre de Boston, Schreve, Crump et Low. L'année suivante, la rencontre n'est pas reconduite. Il faut attendre 1902 pour retrouver un nouveau duel entre les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, une nouvelle fois remporté par les Américains, à New York. En 1903, les Britanniques prennent leur revanche. Et la Coupe Davis change de pays pour la première fois.

Six ans de règne de 1927 à 1932

Peu à peu la compétition accueille de nouveaux pays. La France y prend part dès 1904. Les célèbres Mousquetaires seront les premiers à ramener "à la maison" le Saladier d'argent en 1927. L'année suivante, pour la finale (la formule est alors celle du challenge round, le vainqueur étant directement qualifié pour la finale) très attendue est créé le Stade Roland-Garros. La France conserve le trophée pendant six ans, avant de le perdre en 1933. Elle devra attendre 1991 pour le reconquérir. Elle s'imposera encore en 1996, perdra la finale 1999 et triomphera une neuvième fois en 2001. En 2002, elle passera tout près du bonheur face à la Russie, à Bercy.

Lors de la dernière édition, la France s'est inclinée en finale face à la Serbie qui remporte ainsi et pour la première fois la Coupe Davis. Gaël Monfils, Gilles Simon, Michaël Llodra et Arnaud Clément, sélectionnés par Guy Forget, ne sont pourtant pas passés loin du sacre. Après avoir mené 2-1 au terme du double, la France s'est inclinée lors de l'ultime match de la dernière journée. Score 3-2 pour la Serbie.
Tout au long de son parcours, la France avait éliminé l'Allemagne à Toulon (4-1), les tenants du titre espagnols à Clermont-Ferrand (5-0) et l'Argentine à Lyon en demi-finale (5-0).

Les 16 finales de l'Equipe de France :

- 1925 : Philadelphie, Etats-Unis b. France 5-0
- 1926 : Philadelphie, Etats-Unis b. France 4-1
- 1927 : Philadelphie, France b. Etats-Unis 3-2
- 1928 : Roland-Garros, France b. Etats-Unis 3-2
- 1929 : Roland-Garros, France b. Etats-Unis 3-2
- 1930 : Roland-Garros, France b. Etats-Unis 4-1
- 1931 : Roland-Garros, France b. Grande-Bretagne 3-2
- 1932 : Roland-Garros, France b. Etats-Unis 3-2
- 1933 : Roland-Garros, Grande-Bretagne b. France 3-2
- 1982 : Grenoble, Etats-Unis b. France 4-1
- 1991 : Lyon, France b. Etats-Unis 3-1
- 1996 : Malmö, France b. Suède 3-2
- 1999 : Nice, Australie b. France 3-2
- 2001 : Melbourne, France b. Australie 3-2
- 2002 : Paris-Bercy, Russie b. France 3-2
- 2010 : Belgrade, Serbie b. France 3-2

Au total : 9 victoires, 7 défaites. 10 finales jouées en France, 4 à l'étranger.