Histoire de la Fed Cup

Les Bleues dans l'élite

L'équipe de France de Fed Cup est de retour dans le groupe mondial en 2015.

La Fed Cup est la plus grande compétition féminine internationale par équipes. Elle est organisée par la Fédération Internationale de Tennis depuis 1963.

Déjà, en 1919, l'Américaine Hazel Hotchkiss-Wightman, quadruple gagnante des Internationaux des Etats-Unis, avait présenté un projet de compétition féminine par équipes et par nations. Sans succès. Tenace, Mrs Wightman fonda une compétition portant son nom mettant aux prises les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Une quarantaine d'année plus tard, Mary Hardwick Hare, une Britannique résidant aux Etats-Unis, soumet à son tour le projet d'une épreuve par équipes féminines nationales à la FIT. Persuadée de l'intérêt d'un tel événement, l'instance internationale décide de créer la Coupe de la Fédération en 1963 pour célébrer le 50e anniversaire de la création de la FIT.

L'épreuve devient vite un succès dans l'esprit des joueuses et du public, les meilleures compétitrices de l'époque y prenant part, comme l'Américaine Billie Jean King, joueuse la plus titrée de l'histoire à Wimbledon toutes compétitions confondues (21 succès), et l'Australienne Margaret Court, qui détient le record des titres en Grand Chelem en simple (24 victoires). Ces deux championnes s'affrontèrent en finale de la première édition sur le gazon du Queen's à Londres.

Forget et Noah font le doublé

L'équipe de France a dû attendre 1997 pour décrocher son premier titre, grâce à une victoire aux Pays-Bas avec une équipe emmenée par "capt'ain" Noah. Puis, à Moscou en 2003, les "Bleues" ont réussi l'exploit de battre successivement la Russie, en demi-finale, et les Etats-Unis en finale. Amélie Mauresmo a apporté le point décisif en s'imposant face à Meghann Shaughnessy. A cette occasion, Guy Forget est devenu, après Yannick Noah, le deuxième capitaine de l'histoire vainqueur à la fois de la Fed Cup et de la Coupe Davis.

En 2011, la France est sortie du groupe mondial pour la première fois de son histoire. En 2014, les Bleues d'Amélie Mauresmo, devenue capitaine, ont reconquis leur place parmi l'élite.

Les 4 finales de l'équipe de France :
- 1997 : s-Hertogenbosch, France b. Pays-Bas 5-0
- 2003 : Moscou, France b. Etats-Unis 4-1

- 2004 : Moscou, Russie b. France 3-2
- 2005 : Paris, Russie b. France 3-2