13/09/14

Arnaud Clément (capitaine de l’équipe de France) : "Jo et Richard ont été épatants. Epatants sur le court, et aussi par rapport à la manière dont ils ont géré l’événement. Même s’il y a deux noms sur la feuille de match, c’est vraiment un groupe qui a gagné aujourd’hui. Tout le monde a joué le jeu, chacun a essayé de donner un coup de pouce à l’autre. C’est une vraie victoire d’équipe."
 
Richard Gasquet : "Je ressens beaucoup de joie et beaucoup de fierté d’avoir remporté deux points, surtout sur le Central de Roland-Garros. C’est fabuleux d’être en finale ! C’est quelque chose d’énorme."
 
Jo-Wilfried Tsonga : "Une finale de Coupe Davis, ça représente énormément. On est fiers de jouer pour la France, de rendre tout le soutien qu’on a reçu depuis le début de nos carrières, et pour ça, j’espère qu’on va la gagner, cette Coupe Davis !"
 
Jean Gachassin (président de la Fédération Française de Tennis) : "C’est formidable, la France est en finale ! Nous avons une équipe merveilleuse, avec un potentiel énorme. (…) Je tiens à féliciter l’ensemble des joueurs et le capitaine, Arnaud Clément. La Coupe Davis est une compétition incroyable. Dans un sport individuel, il y a là tout d'un coup un véritable esprit d’équipe. D’ailleurs, ce week-end, tous ceux qui ont participé à la qualification étaient là. J’en suis très heureux. Cette victoire est également très importante pour le tennis français. Je suis sûr qu’elle va apporter une dynamique forte dans l’ensemble de nos clubs. J’espère qu’elle donnera envie à beaucoup, enfants comme adultes, de jouer à ce sport merveilleux qu’est le tennis."
 
Julien Benneteau : "Dès la cérémonie sur le court, avant le double, on s’est dit que c’était un truc de dingue. Je n’avais jamais connu ça. Je n’avais jamais vu le Central de Roland-Garros comme ça. Ce moment incroyable, on l’a tous vécu à fond, même sans être sur le court. Et maintenant, on a tous cette finale comme objectif."
 
Gaël Monfils : "Je ne suis pas frustré de ne pas avoir joué. En revenant de New York aussi tard, c’était trop dur d’être à 100%. Alors on a poussé Richard, en lui expliquant qu’il était mieux pour jouer ce match. Ça s’est fait simplement. (…) Maintenant, on est en finale, on est tous très contents !"
 
Gilles Simon : "On a eu la chance d’être tous en forme au même moment pour cette demi-finale. Et puis, on a plus échangé cette année. Le fait que Gaël n’ait pas joué vendredi n’aurait peut-être pas été possible il y a quelques années. Maintenant, chacun y va avec ce qu’il ressent. Et on a tous plus confiance les uns envers les autres."
 
Jean-Pierre Dartevelle (vice-président délégué de la FFT, en charge de la Direction Technique Nationale et des compétitions nationales et internationales) : "C'est une belle fête pour le tennis français, mais également une victoire méritée. On a vu une équipe de France exceptionnelle à tous les niveaux. Je suis content pour Arnaud (Clément) qui a fait les bons choix et au bon moment. Cette victoire donne une excellente image de notre fédération et de notre DTN. Elle va rejaillir sur nos clubs (…) Maintenant, on va jouer crânement notre chance en finale, peu importe contre qui, pour la gagner. Et on va la gagner ! La Coupe Davis est une compétition si particulière…"