Construire un terrain de "Beach tennis" | Fédération Française de Tennis

Construire un terrain de "Beach tennis"

1) Les dimensions.

Le beach tennis se pratique sur une aire de jeu comprenant un terrain et une zone libre. En compétition il mesure 8 mètres sur 16 mètres (lignes comprises). Il est conseillé de prévoir un recul de 2 mètres derrière la ligne de fond de court et d’1 mètre sur les côtés. La surface totale nécessaire est d’environ 200 m² (10 m x 20 m) par terrain. Afin d’éviter l’éblouissement des joueurs au soleil levant ou couchant, il est préférable, dans la mesure du possible, de prévoir une orientation nord-sud suivant le grand axe du court.

 

 

2) Le terrain de Beach Tennis.

Il est composé en général de sable de quartz, de deux poteux et d'un filet, et de lignes. Il existe 3 solutions possibles de réalisation.

- La solution dite "plage" :

Une plage avec une surface plane, ratissée, préparée et sécurisée est la solution idéale d'implantation pour la pratique du beach tennis ;

 

- La solution dite "construction de terrain de beach" :

→ En hors sol, préconisé par la FFT

Dimensions 10 m x 20 m, soit 200 m2

40 cm de sable, soit 125 tonnes, et environ 80 m3 de sable (le minimum requis étant de 30 cm)

Réalisation : préparation du support sur 5 cm – pose de bordure – fourniture d’un géotextile – mise en place des 40 cm de sable

 

→ En profondeur

60 cm minimum : graves de 20 cm  géotextile  40 cm de sable  bordure

Dimensions 10 m x 20 m, soit 200 m2

40 cm de sable, soit 125 tonnes, et environ 80 m3 de sable (le minimum requis étant de 30 cm)

Réalisation : décaissement – fourniture d'un géotextile – fondation drainante – pose de bordure – mise en place des 40 cm de sable

 

- La solution dite "transformation d'un court de tennis existant" :

Possibilité d'aménager 3 terrains de beach tennis avec un espace multifonctions (accueil, convivialité, spectateurs, etc) sur un court de tennis de 18 m x 36 m, soit 648 m2.

Dimensions : 3 terrains de 10 m x 18 m, soit 540 m2, et un espace de convivialité de 108 m2.

40 cm de sable sur 540 m2 (uniquement sur les terrains), soit 340 tonnes et environ 220 m3 de sable.

Réalisation : identique à la réalisation de structures hors sol.

 

3) Le sable.

Le sable employé est un sable de quartz, il doit être rond, définé et lavé, d'un granulomètre strictement supérieur à 0,1 mm.

En profondeur, il est nécessaire de prévoir une couche d'une épaisseur de 30 cm au minimum, jusqu'à idéalement 40 cm. Au dessus, le terrain devient trop dur et difficile à entretenir. En dessous, l'épaisseur de sable est insuffisante. Des trous peuvent se former au fil du temps et représenter un réel danger (blessure sur un plongean, etc).

Par ailleurs, n'importe quel type de sable ne fera pas l'affaire. Un sable trop fin crée beaucoup de poussière et se compacte également rapidement, tandis q'un sable grossier est souvent coupant, ce qui en rend les appuis et les plongeons douloureux. La granulométrie conseillée pour éviter le durcissement lié à l'utilisation de l'espace est de 0,2 mm à 40% et de 0,3 mm à 60%.

L'entretien du sable consiste à décompacter le sable et à réduire les risques de contamination des joueurs. Il est conseillé un nettoyage périodique par ratissage du sable pour l'aérer et éliminer les éventuels corps étrangers.

 

4) Les équipements.

- Les poteaux

Les poteux sont arrondis et lisses, d'une hauteur généralement comprise entre 1,80 m (amovibles) et 2,55 m (fixes). Ils se fixent sur des fourreaux scellés ou grâce à des embrases amovibles à enterrer dans le sable (ce système est à privilégier car il permet une plus grande modularité de l'espace).

 

- Le filet

Le filet est placé à 1,70 m de hauteur. Sa longueur est d'au moins 8,50 m sur 1 m. Il est fait en mailles carrées de 45 mm de côté. Deux bandes horizontales de 7 a 10 cm de large sont placées à ses parties supérieures et inférieures. Un câble et des cordons permettent de relier le filet aux poteaux et de régler ainsi sa tension.

La longueur du filet varie entre 8,30 m et 9,50 m (hors câble). Dans le cas d'une installation définitive, il est nécessaire d'ajuster le positionnement des fourreaux ou des embases à la longueur du filet choisi. Il est souhaitable de prévoir également autour des poteaux un rembourrage de protection.

 

- Les lignes de jeu

Le terrain est délimité par deux lignes de côté et deux lignes de fond de court. Les lignes font généralement 50 mm de large et sont constituées de rubans résistants.

 

Retrouvez le cahier des charges fédéral pour la construction d'un terrain de Beach Tennis.