15/09/16

 

 

Stéphane Houdet ne succédera pas au Japonais Shingo Kunieda, double-champion olympique en titre en simple mais il est encore en lice pour deux médailles à Rio.

Opposé en demi-finales du simple messieurs au Britannique Gordon Reid contre qui il menait 21-11 dans leur face-à-face, le Français, numéro un mondial n'a jamais vraiment réussi à faire douter son adversaire. 

Très en confiance après une superbe saison qui l'a notamment vu s'imposer à l'Open d'Australie et à domicile à Wimbledon, le numéro trois mondial s'est comporté en véritable patron sur le court. Déjà vainqueur de six de leurs huit dernières confrontations, Gordon Reid n'a laissé aucune chance au Français. Après avoir décoché 22 coups gagnants (contre 10 pour Houdet) pour empocher le premier set 7/5 en 50 minutes, Le Britannique a continué sur sa lancée dans le deuxième set pour s'imposer 7/5, 6/2 en 1h34.

En finale, Gordon Reid (24 ans) retrouvera son jeune compatriote Alfie Hewett (18 ans), tombeur surprise du Belge Joachim Gerard, numéro deux mondial (7/5, 6/3) contre qui Stéphane Houdet tentera de décrocher le bronze vendredi. 

A la poursuite de l'or en double

Avant, le Français aura l'occasion de prendre sa revanche sur Gordon Reid lors de la finale du double messieurs qu'il disputera ce jeudi (à partir de 21h30, heure française) aux côtés de Nicolas Peifer face à la paire britannique Gordon Reid/Alfie Hewett. 

 

Amandine Reymond

©CPSF/L.Percival