Le tennis en milieu scolaire

Le tennis en milieu scolaire

Des cours aux courts

Le tennis à l'école permet à un grand nombre d'enfants et d'adolescents de découvrir la pratique du tennis.

Le tennis scolaire se développe de façon régulière depuis 1994, année de la première convention entre le Ministère de l’Education Nationale et la Fédération Française de Tennis. En 2010, cette convention a été renouvelée et élargie à tous les niveaux d’enseignement, du primaire au secondaire. Les quatre co-signataires sont le Ministère de l’Education Nationale et de la Recherche, l’UNSS, l’USEP et la FFT.

L’objectif de cette convention est de permettre aux élèves de découvrir cette activité grâce aux moyens pédagogiques que sont le tennis évolutif pour les écoliers, le 6/3 tennis pour les collégiens et le Tennis Volée pour les lycéens. En adaptant le tennis aux contraintes structurelles ainsi qu’aux projets pédagogiques des établissements, en mettant à disposition des supports d’information et de formation, les acteurs nationaux, régionaux, départementaux et locaux du monde scolaire et du monde fédéral créent les conditions de réussite de cette opération.

Pour les enfants qui souhaitent prolonger cette pratique en dehors de l’école, les clubs associatifs peuvent ensuite faciliter les passerelles afin de satisfaire cette demande.

Pour tous renseignements sur le tennis scolaire dans votre région, vous pouvez contacter les Coordonnateurs Régionaux du Tennis Scolaire de votre ligue. Ils vous informeront sur les conventions régionales ou départementales, sur les formations, le matériel et les documents pédagogiques disponibles.
La mise en place du tennis en milieu scolaire nécessite une bonne connaissance des interlocuteurs, des objectifs, et de la pédagogie de l'Éducation Nationale. Le groupe national Tennis Scolaire a réalisé différents documents afin de mieux appréhender ce projet. (Dossiers conseils et CD-ROM sont à votre disposition sur simple demande auprès de vos coordonnateurs régionaux).

LES CLÉS DE LA RÉUSSITE :
- Respecter dans la démarche la hiérarchie et les rouages du secteur scolaire.
- Connaître les modes de fonctionnement et les modes de pensée des différents acteurs.
- Éviter de vouloir transposer l’école de tennis fédérale à l’école primaire.
- Se garder de présenter le Tennis à l’école comme un moyen de détection et de recrutement.
- S’assurer que la participation d’un intervenant extérieur dans le cadre scolaire a reçu l’agrément de l’Inspecteur d’Académie.
- Éviter de donner l’impression que l’on va apprendre au professeur de la classe à faire son métier mais lui proposer de l’aider à diversifier ses actions.
 

Fiche CNOSF : l'école ouverte