Le classement : comment ça marche ?

Décryptage du mode de fonctionnement du classement

Consultez votre classement

Le classement français qui fait office pour l'année sportive 2014 est paru depuis le 14 octobre 2013. Le classement intérmédiaire 2014 est sorti le lundi 10 février dans l'Espace du Licencié.

- Documents utiles règles de calcul :

Normes Classements Intermédiaires 2014

Normes pour le classement 2014

Retrouvez votre classement sur votre mobile 

 

Classement web app FFT flash code

>> Le classement français est publié d'après les résultats de toutes les compétitions individuelles et par équipes homologuées par la FFT, des catégories 9 ans et plus, tout au long de l'année sportive. Il se compose de quatre séries, chacune comprenant un nombre défini d'échelons où sont placés les joueuses et joueurs suivant leur niveau.

La Fédération Française de Tennis établit deux classements intermédiaires (en février et en juin) et un classement final (en octobre). L'année sportive débute le 1er octobre de l'année n et se termine le 30 septembre de l'année n+1. Elle porte le millésime de l'année n+1 (2013 pour le classement publié en octobre 2012). Les compétitions homologuées ne sont ouvertes qu'aux joueuses et joueurs titulaires de la licence FFT et donc membres d'un club qui y est affilié.

Le classement français se divise en quatre catégories, appelées séries :
- la quatrième série, de non classé à 30/1
- la troisième série, de 30 à 15/1
- la deuxième série, de 15 à Promotion, antichambre de la première série qui comprend les premiers numérotés français
- la première série, qui regroupe les meilleurs joueurs nationaux : 20 numérotées chez les dames, 30 numérotés du côté des hommes

Depuis 2009, l'ordre des cinq meilleurs Français et des cinq meilleures Françaises n'est déterminé qu'à la fin de l'année pour que les classements national et international coïncident.

>> EVOLUTIONS DU CLASSEMENT POUR L'ANNEE SPORTIVE 2013

1. La suppression du capital départ :
La suppression du capital départ permet non seulement de simplifier le calcul du classement mais  aussi  d’avoir  un  classement  plus  équitable  puisqu’il  n’existera  plus  ce  système  de « handicap »  en  fonction  du  classement  d’origine.  Suite  à  cette  suppression,  certaines normes seront affinées afin de ne pas modifier la pyramide des échelons. Les nouvelles normes seront communiquées courant décembre 2012.

2. La suppression des bonus aux vainqueurs de tournois :
La FFT souhaite que les points pris en compte dans le calcul du classement reflètent une vérité sportive réellement acquise sur le terrain. En revanche, les bonus des championnats de ligue et des championnats de France sont maintenus.

3. Une pénalisation plus importante des joueurs ayant un mauvais bilan :

  • Les joueurs 3èmes et 4èmes séries ne sont pas concernés par cette mesure.
  • Pour les 2èmes séries de 15 à 0 : suppression d’1, 2 ou 3 victoires prise(s) en compte en fonction du bilan du compétiteur (entre -21 et -41).
  • Pour les 2èmes  séries de -2/6 et au-dessus : suppression d’1 à 5 victoires prise(s) en compte en fonction du bilan du compétiteur (entre -21 et -81).

Télécharger la Commission fédérale du Classement

 

Sanction :

  •  Les joueurs ayant un bilan inférieur ou égal à -100 seront descendus d’un échelon supplémentaire après l’harmonisation afin de ne pas pénaliser leurs adversaires.

4. Réajustement des barèmes :

  • Victoire à échelon égal : 60 points (au lieu de 50)
  • Victoire à +1 échelon : 90 points (au lieu de 100)
  • Victoire à +2 échelons et au-dessus : 120 points (au lieu de 150)

5. Les compétiteurs qui jouent « peu mais bien » :

Un bonus sera attribué sous certaines conditions :

=> Minimum 5 matches
=> Bonus Championnats comptabilisés
=> Victoires et défaites par WO exclues
=> Pas de défaite significative

Points de bonification :

+ 150 points en 2S
+ 100 points en 3S
+  50 points en 4S à partir de 30/2 uniquement