Compétitions Tennis - Tournois du grand chelem - Open d'Australie | Fédération Française de Tennis

L'Open d'Australie mode d'emploi

Des championnats d'Australie à Melbourne Park

Première levée du Grand Chelem, l'Open d'Australie a sacré Kim Clijsters et Novak Djokovic en 2011.

La première édition s'est tenue en 1905. Le tournoi, qui se déroule alors au Warehouseman's Cricket Ground, est appelé Championnats d'Australasie car l'Australie et la Nouvelle-Zélande s'en sont partagé l'organisation jusqu'en 1912. La compétition ne s'ouvre aux femmes qu'à partir de 1922. En raison de l'éloignement, les meilleurs joueurs européens et américains furent longtemps réticents à se déplacer. Les vainqueurs sont presque exclusivement australiens jusqu'à la fin des années 1970.

En 1972, la Fédération australienne décide de changer le lieu de l'épreuve tous les ans. Sydney, Perth, Brisbane, mais aussi la Nouvelle-Zélande l'accueillent successivement. En 1983, le tournoi s'installe à Kooyong, à Melbourne, où il gagne peu à peu ses lettres de noblesse, avant de déménager à Flinders Park en 1988. Le gazon est alors abandonné pour laisser la place à une surface en dur, le Rebound Ace. En 1997, Flinders Park est rebaptisé Melbourne Park. Depuis 1988, l'Open d'Australie est le seul tournoi du Grand Chelem à posséder deux courts dotés d'un toit coulissant.