US Open

Flushing Meadows a le plus grand central du monde

En 2010, Rafael Nadal a décroché le dernier titre du Grand Chelem manquant à son palmarès.

Suivez les Français à l'US Open 2012

Le premier championnat des Etats-Unis voit le jour en 1881 et se tient en août, à Newport. Il s'y déroule jusqu'en 1918. La formule du challenge round est abandonnée en 1911. Seuls les membres de clubs affiliés à la Fédération américaine peuvent y prendre part. Le simple dames se joue pour la première fois en 1887. Il se dispute à Philadelphie.

En 1919, les hommes et les femmes prennent la direction du Forest Hill West Side Tennis Club à New York. Le tournoi s'y dispute sur gazon jusqu'en 1974, puis sur terre battue verte entre 1975 et 1977. En 1970, le tournoi devient open. C'est aussi le premier « majeur » à adopter le tie-break.

Le dernier déménagement se déroule en 1978. Le stade Flushing Meadows, situé dans un autre quartier de New York (le Queens), devient l'hôte du quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem. Le Decoturf (un revêtement dur) succède à la terre battue. L'US Open peut se vanter de posséder le plus grand central du monde : le Stadium Arthur Ashe. Ouvert en 1997, il peut accueillir 23 000 spectateurs. En 1999, l'ancien central est rénové et rebaptisé Stadium Louis Armstrong.

Tenants du titre : Andy Murray (GBR) et Serena Williams (USA)