Type
Catégorie associée
Les "métiers" de l'arbitrage
Résumé
L’arbitrage des compétitions est confié d’une part à des juges-arbitres responsables de l'organisation sportive, la surveillance et l’enregistrement des résultats, d'autre part, à des arbitres chargés de la direction des parties, éventuellement assistés de juges de lignes. Leur formation et mise à niveau sont confiées à des formateurs. 
Modules
Texte

Arbitre de chaise

La qualification d’arbitre peut être délivrée à tout licencié de 13 ans et plus. Elle comporte trois niveaux sur le plan national.

L’arbitre A1

Il arbitre principalement des parties opposant des joueurs de 3e, 4e série et non classés. Par dérogation, il peut être autorisé à arbitrer toute partie des championnats de France interclubs seniors, à l’exclusion de la 1re division et de la division nationale 1A.

L’arbitre A2

Il arbitre des parties opposant des joueurs de 2e série et toute partie des championnats de France interclubs seniors, à l’exclusion de la 1re division.

L’arbitre A3

Il est compétent pour arbitrer toute partie de compétitions homologuées par la FFT.

L’arbitre badge vert, blanc ou international

Il a compétence pour diriger toute partie de compétitions nationales et, dans le respect des exigences de la fédération internationale, des parties de compétitions internationales.

En savoir plus sur le "métier" d'arbitre

Texte

Juge de ligne

Les juges de lignes sont désignés par le juge-arbitre. Ils secondent l’arbitre en annonçant à haute voix les balles « fautes » sur la ou les lignes dont ils sont responsables, sans attendre que l’arbitre les questionne, et en utilisant les gestes conventionnels. Les juges de lignes de fond annoncent aussi les fautes de pied, sauf s’il y a un juge des dites fautes. Leur décision est définitive sauf si l’arbitre de chaise estime qu’une erreur évidente a été commise. Si un juge de ligne déclare avoir été dans l’incapacité de juger une balle, l’arbitre de chaise peut se prononcer à sa place, s’il a pu juger lui-même le point. Sinon, il fait rejouer le point.

Texte

Superviseur de courts

Le superviseur de court est un officiel de la compétition qui intervient uniquement en cas d’absence d’arbitre de chaise, et uniquement lorsque le règlement de la compétition n’impose pas la présence de celui-ci. Il possède a minima une qualification d’arbitre ou de juge-arbitre de niveau 1.

Il est désigné par le juge-arbitre de l’épreuve. Il s’assure du bon déroulement des parties sur les terrains dont il a la charge.

Ses missions sont plurielles :

  • Il vérifie la conformité du court, l’identité des joueurs et leur tenue vestimentaire
  • Il réalise la conférence d’avant-match et fait respecter le temps d’échauffement et la continuité du jeu
  • Il peut intervenir sur la matérialité des faits pour laquelle sa décision est définitive et sans appel.
  • Il statue en premier ressort sur l’application et l’interprétation des règles du jeu.
  • Il peut sanctionner le mauvais comportement des joueurs en application du Code fédéral de conduite.

Ses décisions sont susceptibles d’appel devant le juge-arbitre, qui doit être saisi immédiatement. Il doit prévenir immédiatement le juge-arbitre en cas d’interruption ou de fin de partie.

Texte

Juge-arbitre par équipes

Il existe 3 niveaux de juge-arbitre de compétitions par équipes (JAE).

Le JAE 1

Il dirige, sur le territoire de la ligue à laquelle il appartient, toute rencontre par équipes de niveau départemental ou régional. Par dérogation, il peut être autorisé à juge-arbitrer toute rencontre par équipes de division qualificative à la phase nationale.

Le JAE 2

Il dirige, sur le territoire de la ligue à laquelle il appartient, toute rencontre par équipes de niveau régional ou national, à l’exclusion de la 1re division et de la DN1A. Les JAE 2 n’exercent leur fonction que sur le territoire de la ligue ayant délivré la qualification. Une dérogation peut leur être accordée sous réserve de l’accord formel de la ligue qui contrôle leur activité annuelle et de celui de la ligue où doit se dérouler la compétition concernée.

Le JAE 3

Il est compétent pour diriger, sur le territoire national, toute rencontre nationale par équipes. Le juge-arbitre international Il a quant à lui la même compétence que le JAE 3, étendue aux compétitions internationales.

En savoir plus sur le "métier" de juge-arbitre

Texte

Juge-arbitre de tournoi

Il existe 3 niveaux de juge-arbitre de compétitions individuelles, ou juge-arbitre de tournoi (JAT).

Le JAT 1

Il est compétent pour organiser, au sein du club dans lequel il est licencié :

  • des tournois internes
  • des tournois NC et 4e série
  • des tournois de jeunes, à l’exclusion de ceux qui figurent sur une liste définie annuellement parla ligue et dont l’homologation requiert un JAT 2 ou de qualification supérieure
  • des Tournois Multichances et de toute compétition de beach tennis, de padel ou de tennis-fauteuil homologuée par la FFT.

Une dérogation peut leur être accordée, sous réserve de l’accord formel de la ligue qui contrôle leur activité annuelle, pour officier dans un autre club.

Il peut également être l’adjoint d’un juge-arbitre de qualification supérieure pour tout tournoi.

Le JAT 2

Il est compétent pour organiser, sur le territoire de sa ligue, toute compétition individuelle (en simple et en double) homologuée par la FFT, ainsi que toute compétition de beach tennis, de padel ou de tennis-fauteuil homologuée par la FFT.

Les JAT 2 n’exercent leur fonction que sur le territoire de la ligue ayant délivré la qualification. Une dérogation peut leur être accordée sous réserve de l’accord formel de la ligue qui contrôle leur activité annuelle et de celui de la ligue où doit se dérouler la compétition concernée.

Le JAT3 et le FJAT3

Ils sont compétents pour organiser, sur le territoire national, toute compétition individuelle de tennis, de beach tennis, de padel ou de tennis-fauteuil homologuée par la FFT. Le juge-arbitre international a la même compétence que le JAT3 et le FJAT 3, étendue aux compétitions internationales.

En savoir plus sur le "métier" de juge-arbitre

Texte

Formateur

Il existe plusieurs qualifications de formateurs.

Le Formateur d’arbitres de niveau 2 (FA 2)

Il organise les formations, les mises à niveau techniques, les évaluations et les examens d’arbitres A1 et A2.

Le Formateur d’arbitres (FA 3)

Il organise les formations, les mises à niveau techniques, les évaluations et les examens d’arbitres A1 et A2, et de formateurs d’arbitres FA 2. L’arbitre « badgé » par les instances internationales est compétent pour prendre en charge des formations, mises à niveau techniques, évaluations et examens d’arbitres de qualification inférieure.

Le Formateur de juges-arbitres de compétitions par équipes (FJAE 2)

Il organise les formations, les mises à niveau techniques, les évaluations et les examens de juges-arbitres de compétitions par équipes JAE 1 et JAE 2.

Le Formateur de juges-arbitres de compétitions individuelles (FJAT 2)

Il organise les formations, les mises à niveau techniques, les évaluations et les examens de juges-arbitres de tournois internes et de jeunes et de tournois ouverts de ligue JAT 1 et JAT 2.

Le Formateur de juges-arbitres de compétitions individuelles (FJAT 3)

Il organise les formations, les mises à niveau techniques, les évaluations et les examens de juges-arbitres de tournois internes, de jeunes et de tournois ouverts de ligue JAT 1 et JAT 2, et de formateurs de juges-arbitres de tournois FJAT 2.