Type

Protection des mineurs

La FFT s'engage aux côtés du Ministère de l'Education nationale et du Ministère chargé des Sports contre les abus d’autorité, les abus sexuels et le harcèlement des mineurs et en faveur d'une plus grande protection des sportifs.
Cette page contient une présentation générale des actions menées par la FFT en la matière ainsi que des informations et contacts utiles (dont les numéros d’urgence) à l’attention de toute personne qui souhaiterait alerter, pour elle-même ou pour un tiers, être écoutée et conseillée.
Texte

Nos actions

La protection des mineurs, au travers de la lutte contre les violences sexuelles, les abus d’autorité, le harcèlement et les discriminations, fait partie des engagements prioritaires de la FFT. Chaque année elle se mobilise au travers de nombreuses actions à l’attention des sportifs, encadrants ou encore les dirigeants (Ligues, de clubs...) parmi lesquelles figurent :

 

🔹 Des actions d’information et de sensibilisation par le biais d’outils de communication interne ou encore de la distribution de documentations dont notamment :

- Des rappels réguliers sur la réglementation applicable aux éducateurs sportifs rémunérés et bénévoles et aux dirigeants d’établissement d’activité physique et sportive, notamment pour ce qui concerne leur obligation d’honorabilité.

- La création d’une page d’information sur le site de la FFT contenant les coordonnées des numéros d’urgence et services d’aide aux victimes dédiée à la protection des mineurs

- Des principes de bonne conduite à l’attention des encadrants sportifs

- En 2019, la FFT a créé un livret destiné à sensibiliser les joueuses et joueurs des Equipes de France sur les questions d’intégrité sportive et notamment sur le sujet des violences sexuelles en milieu sportif.

🔹 Des actions de formation

- La FFT mène depuis de nombreuses années auprès des cadres techniques et des enseignants, encadrées par des psycho-sociologue. Ces actions s’effectuent notamment au sein du Centre National d’Entrainement mais également dans les territoires en lien avec ses organes déconcentrés.

- En complément de ses actions de formation en présentiel, la FFT a souhaité mettre en place pour la rentrée sportive 2020/2021 un nouveau module de formation en ligne destiné à la protection des mineurs afin de poursuivre son action de lutte contre les violences sexuelles sur mineurs. Ce module, intitulé Protection des mineurs : prévenir, détecter, alerter est accessible sur la plateforme de L’Institut de Formation du Tennis (LIFT).

>> Accéder au LIFT

Il a pour objectif d’informer et de sensibiliser les acteurs en contact régulier, voire quotidien, avec les sportifs mineurs sur les principales infractions en matière de violences sexuelles, sur les différentes obligations qui s’imposent à eux, ou encore sur les procédures à suivre pour effectuer un signalement. Trois versions du module sont proposées. La première version est destinée aux encadrants sportifs (entraîneurs, enseignants, CTR, etc.), la seconde aux dirigeants de structure (président(e)s de club, de comité départemental, de ligue, de Pôle d’entraînement) et la troisième aux personnels salariés ou bénévoles des structures susvisées. La formation se conclut par un questionnaire qui permet la délivrance d’une attestation de réussite.

Ce module a été intégré au référentiel des formations diplômantes CQP et DEJEPS Tennis.

 

🔹 Des actions de prévention et de détection :

- Depuis 2019 la FFT a souhaité renforcer les dispositifs existants en matière de lutte contre les abus sexuels, les abus d’autorités et le harcèlement. Elle a institué une Déléguée Intégrité Sportive (voir contact dans la rubrique Numéros d’urgence ci-après) aux fins de coordonner les actions fédérales en la matière et de faciliter le recueil et le suivi des signalements, en lien avec les services de l’état.

- La mise en place de campagnes de régularisation des cartes professionnelles de l’ensemble des entraîneurs et enseignants rémunérés par la FFT et ses organes déconcentrés (ligues et comités départementaux) afin notamment permettre le contrôle du respect de l’obligation de déclaration administrative et de l’honorabilité de ces éducateurs sportifs.

- La mise en place sein du Centre National d’Entrainement d’une Charte de protection des mineurs destinée à protéger les mineurs entraînés par la Fédération contre tout abus, notamment sexuels (engagements en matière de recrutement de personnel, de déplacement en compétition, d’hébergement, de protection de leur image …).
 

🔹 L’engagement de la FFT se traduit également au plan judiciaire, par le biais de constitutions de partie civile car, au-delà du soutien qu’elle souhaite apporter aux victimes de violences sexuelles et de harcèlement, la FFT entend plus généralement y défendre les acteurs et les valeurs de son sport.

Texte

☎️ Numéros d'urgence

La FFT, en tant qu’organisme délégataire, s’associe au Ministère de l'Education nationale et du Ministère chargé des Sports, dans la lutte contre les abus d’autorité ainsi que dans la protection des mineurs et des sportifs. Dans ce cadre, voici une liste des numéros verts et associations à contacter en cas d’agression verbale, physique ou sexuelle. Vous y trouverez une écoute attentive et une orientation vers une association d’aide ou d’autres services spécialisés. Les liens vers les pages internet de ces contacts sont disponibles sur votre droite de l’écran rubrique « Contacts ».

Déléguée Intégrité Sportive de la FFT :

La Déléguée Intégrité Sportive de la FFT est en charge de la réception des signalements en matière d’abus sexuels, d’abus d’autorité, de harcèlement ou encore de bizutage commis à l’encontre de sportifs mineurs et de leur transmission, en toute confidentialité, aux services administratifs ou judiciaires compétents.  

Il est également possible de la contacter pour être conseillé et orienté sur ces sujets.

Contact : Ophélie Soudre (osoudre@fft.fr)

 

⚠️ Pour toute situation d’urgence : composer le 17

Violences sexuelles, harcèlement sexuel et maltraitances

Allo Enfance en Danger : le 119

Le Service national d’accueil téléphonique de l’enfance en danger (SNATED) est accessible sans interruption par le numéro national 119.

Les mineurs ainsi que les adultes qui aurait connaissance de comportements mettant en danger ou risquant de mettre en danger un mineur peuvent joindre le 119.

Pour en savoir plus sur le n° 119 : consultez le lien suivant : http://www.allo119.gouv.fr/

 

116VICTIMES (116 006)

Ce numéro gratuit, animé par la fédération France Victimes, est une porte d’entrée unique pour toutes les victimes, proches et témoins directs. A l'autre bout du fil, un professionnel informe, en temps réel, dans le respect de l'anonymat.

 

Cyberharcèlement et cybercriminalité

NET ECOUTE - 0800 200 000

Net écoute est une ligne d’écoute nationale destinée aux enfants et adolescent.e.s confronté.e.s à des problèmes dans leurs usages numériques. Les adultes peuvent également y trouver de l’aide.

L’appel est 100% anonyme, gratuit et confidentiel. Net Ecoute est également un site internet et un chat.

 

Plateforme publique PhAROS

Cette plateforme permet un signalement immédiat de contenus ou des comportements illicites sur internet (cas de cyber-violences, cyber-harcèlement, cyber-sexisme).

La Plateforme est animée par des enquêteur.rice.s formé.e.s à la lutte contre la cybercriminalité.

Pour en savoir plus et signaler : https://www.internet-signalement.gouv.fr

 

Bizutage 

Le Comité National contre le Bizutage

Le N° téléphone d’urgence : 06 07 45 26 11 ou 06 82 81 40 70 est accessible sans interruption.

La personne qui se confie pourra obtenir auprès de l’écoutant non seulement une écoute attentive mais aussi des informations pour l’aider dans ses démarches juridiques.

Discriminations

Comportement à caractère raciste et antisémite : la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA)

Le N° de téléphone : 01 45 08 08 08. Cette ligne d’écoute est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h. L’appel peut provenir de la victime, d’un proche ou d’un témoin direct. Il est par ailleurs possible de contacter la Licra en remplissant un formulaire dédié présent sur le site Internet : https://www.licra.org/signaler-formulaire

Comportement à caractère homophobe :

SOS homophobie

Le N° de téléphone : 01 48 06 42 41. Il est également possible de contacter SOS homophobie par tchat, à l’adresse http://www.sos-homophobie.org/chat. L’appel peut provenir de la victime, d’un proche ou d’un témoin direct.

Pour contacter l’association et signaler un acte LGBTphobe : https://www.sos-homophobie.org/aide-aux-victimes

Association LE REFUGE (en cas de haine LGBT+ pour les victimes mineures)

Le N° de téléphone : 06 31 59 69 50. Il s’agit d’une ligne d’écoute ouverte 7J/7J et 24H/24H. L’appel peut provenir de la victime, d’un proche ou d’un témoin direct. La personne (18/25 ans) qui se confie pourra obtenir auprès de l’écoutant non seulement une écoute attentive mais aussi des informations pour l’aider à trouver une solution (notamment hébergement d’urgence…).

 

 

 

Texte

Informations

Ministère des sports 

Pour plus d’informations et obtenir de la documentation sur la prévention des violences notamment sexuelles et des discriminations, consulter le site du Ministère des sports à l’adresse : http://sports.gouv.fr/ethique-integrite  

 

Associations spécialisées dans la protection de l’enfance

Pour parler et être accompagné :

  • Association Colosse aux Pieds d’Argile

Tél. : 07 50 85 47 10 - E-mail : colosseauxpiedsdargile@gmail.com

Site : http://www.colosseauxpiedsdargile.org/contact/ 

 

  • Association La Voix De l’Enfant

Tél. : 01 56 96 03 00 - E-mail : info@lavoixdelenfant.org

Site : http://www.lavoixdelenfant.org  

 

  • Association Les Papillons

Tél. : 06 33 53 69 74

Site et contact : https://www.associationlespapillons.org/contact  

 

  • Comité Éthique et Sport

Tél. : 06 14 42 01 74

Site et contact : http://www.ethiqueetsport.com/contact/   

 

 

Affichage obligatoire du numéro 119 

Il est rappelé qu’il est obligatoire d’afficher ce numéro dans tous les établissements et services recevant de façon habituelle des mineurs  (Article 226-8 du Code de l’Action sociale et des familles) :

Une affiche prévue à cet effet est téléchargeable directement depuis la Boîte à outils ci-dessous

Texte

Boîte à outils

Cette boîte à outils est à l'attention de l'ensemble des structures fédérales qui accueillent notamment des mineurs (clubs, comités départementaux, ligues).

Elle contient différents documents à télécharger et à afficher (affiche, flyer) dans des lieux visibles au sein des structures (entrée, accueil, club house, vestiaires...) ou à utiliser (formulaire) pour effectuer des signalements.