Type
Découvrir le padel
En plein essor depuis le début des années 2000, le padel compte aujourd’hui plus de 50 000 pratiquants en France. À la croisée du tennis et du squash, il se pratique souvent en double sur terrains grillagés ou vitrés. Ludique et convivial, le padel est avant tout un sport accessible à tous.
Texte

À l'origine, une histoire de place...

Imaginez un homme désireux de faire construire un court de tennis dans sa propriété et qui se rend compte qu’il n’aura jamais la place nécessaire pour le faire dans les règles de l’art. Certains auraient abandonné leur projet, d’autres se seraient tournés vers le tennis de table… Enrique Corcuera, lui, a fait de la contrainte spatiale un atout pour créer un nouveau sport !

C’est en 1969 que cet homme d’affaires mexicain décide, pour ne pas voir s’évaporer les balles dans la nature, d’ériger de hauts murs autour du – petit – terrain de tennis qu’il a tracé sur ses terres. Il lui faut imaginer des règles différentes de celles de son sport favori. Corcuera s’inspire d’autres dérivés du tennis également pratiqués sur des espaces réduits, comme le platform tennis américain. Et pour mieux adapter la nouvelle discipline aux dimensions réduites du court, il prend une décision qui va définitivement faire de son invention un sport à part : la raquette ne sera pas cordée, mais pleine et percée de petits trous.

Coup de coeur à Acapulco

Ce que l’on ne nomme pas encore le padel aurait pu rester confiné dans ce jardin tropical d’Acapulco et faire le bonheur d’Enrique Corcuera, de sa femme et de leurs amis sans jamais partir à la conquête du monde. C’était compter sans la providence… Celle-ci se présente un jour de 1974 sous les traits du prince Alfonso de Hohenlohe-Langenburg. En visite chez son ami Corcuera, Hohenlohe est rapidement séduit par ce jeu vif, ludique et facile d’accès. Si bien qu’à son retour en Espagne, il fait construire des courts du côté de Marbella, sur le modèle de celui d’Acapulco. Le padel va alors rapidement prendre son envol de part et d’autre de l’Atlantique.

À la fin des années 1970, alors que l’Espagne a succombé au charme du padel et multiplie les constructions de courts pour satisfaire une forte demande, de nombreux pays d’Amérique latine font de même. Et c’est tout naturellement que les premières compétitions internationales sont organisées en Uruguay dès 1982.