Jouer au tennis en famille

Votre enfant joue au tennis ? Prenez du plaisir en jouant avec lui et faites-le progresser !

Télécharger le guide Galaxie Tennis à destination des parents

Les enfants qui jouent en dehors des cours de l'école de tennis progressent toujours plus vite que les autres. Soit parce qu'ils jouent au mur, soit plus rarement parce qu'ils jouent avec un copain de leur âge et de leur niveau, soit la plupart du temps parce qu'ils jouent avec leurs parents. Vous, les parents êtes d'ailleurs souvent les « professeurs » les plus influents pour vos enfants. Votre rôle est donc très important. Bien entendu, la manière de faire sera différente en fonction de l'âge et du niveau de l'enfant. Mais certaines règles sont immuables :

1.    Regarder jouer votre enfant de temps en temps pendant ses cours
D'abord parce qu'il sera fier de vous montrer ce qu'il sait faire, ensuite parce qu'il sera content que vous vous intéressiez à son activité et à ses progrès, enfin parce que vous pourrez observer le matériel avec lequel son enseignant le fait jouer, les jeux qu'il propose et vous pourrez évaluer sa réussite dans les exercices.

2.    Utiliser le bon matériel
La raquette et la balle sont les plus importants. Plusieurs étapes sont préconisées :
−    Ballon paille roulé au sol avec une raquette de 43 à 48 cm (17 à 19")
−    Balle violette avec raquette de 43 à 53 cm (17 à 21")
−    Balles rouges avec raquette de 48 à 58 cm (19 à 23")
−    Balles orange avec raquette de 56 à 63 cm (22 à 25")… mais nous arrivons là à un niveau permettant de faire de la compétition, le rôle des parents est alors naturellement moins important… sur le terrain.

Le plus important est de proposer le matériel qui va permettre la réussite de l'enfant.

3.    Toujours privilégier le jeu et la réussite
Présenter chaque situation sous forme de jeu. Observer le comportement de l'enfant pour s'assurer que le plaisir est toujours présent et changer souvent d'exercice. Montrer également son propre plaisir à jouer avec lui.
L'enfant est là pour s'amuser, découvrir de nouvelles sensations, explorer, prendre confiance, pas pour travailler. Même si on voudrait toujours que son enfant progresse plus vite, réussisse mieux, c'est le jeu et son plaisir à jouer qui sera le moteur de ses progrès !

4.    Toujours les encourager
La confiance en soi est un élément fondamental du développement personnel de l'enfant. Il est donc primordial que sa réussite, même minime, soit valorisée et qu'ils soient constamment encouragés.

5.    Les interventions techniques
Plusieurs attitudes sont possibles : vous pouvez vérifier son attitude d'attention, raquette dans les 2 mains, bras relâchés. Vous devez aussi faire en sorte qu'il joue tous les coups, pas seulement le coup droit mais aussi le service, le revers à deux mains et le revers à une main. L'apprentissage de ces deux revers lui sera de toute manière bénéfique même s'il en abandonne un par la suite. Encore une fois, proposez-lui des situations variées qui lui permettront de s'adapter avec réussite.
 

Ce sera déjà très bien et largement suffisant, l’enseignant fera le reste !
L'autre solution consiste à vous faire expliquer par l'enseignant les points sur lesquels il veut que vous insistiez.