Indian Wells : Pouille et Mannarino cèdent au finish | Fédération Française de Tennis

10/03/2019

Indian Wells : Pouille et Mannarino cèdent au finish

Circuit pro

Adrian Mannarino, qui est passé à deux points de la 'perf' face à Kei Nishikori, et Lucas Pouille, éliminé d'entrée, ont cédé à Indian Wells. Gilles Simon et Gaël Monfils seront en lice ce lundi.

Lucas Pouille s'est incliné dès son entrée en lice dans un match étrange . Programmé en soirée dans la fraîcheur californienne, le demi-finaliste de l'Open d'Australie a été stoppé par le Polonais Hubert Hurkacz, 67e mondial (6/2, 3/6, 6/4).

Stoppé par une grippe A pendant une semaine fin février, Lucas manquait de compétition et disputait un premier tour piège face à un jeune joueur de 20 ans en pleine confiance. Après un premier set manqué, il a bien failli renverser la vapeur. A 4-4 au troisième set, après être remonté de 1-4, il a obtenu, en vain, quatre balles de break. Avant de céder.

"Je n'ai pas trop de regrets sur ces balles de break, il les a bien sauvées. J'ai manqué une accélération de revers sur l'une d'entre elles mais j'ai pris ma chance. Sur ce match, j'ai payé mon manque de compétition. Lui enchaîne les matchs, moi j'en manque. Il est en pleine progression. J'espère que le double avec Stan Wawrinka, ici, va me permettre de me remettre dans le rythme pour les prochains tournois."
 

Mannarino à deux points de la "perf"

En début de journée, Adrian Mannarino, lui, a livré une grande bataille face au n°7 mondial, Kei Nishikori. Le Français est passé tout près de la grosse "perf". Il a en effet servi pour la victoire et s'est rapproché à deux points du succès, à 6-5, 40-40, au troisième set. Las, le Japonais a sorti le grand jeu pour finalement s'imposer 6/4 4/7 7/6 (4).

"C'est très dur à encaisser, a reconnu Adrian. Sans doute que mon manque de victoires en 2019 a retenu mon bras à 40-40. Je n'ai pas passsé de premières balles et lui m'a mis la pression en retour. C'est frustrant car je joue bien depuis quelque temps, mais ça ne paie pas. Ce n'est pas comparable avec ma série de défaites entré l'été et le début de l'automne 2018, avant ma finale à Moscou. A cette époque, je jouais vraiment mal. J'espère que cela va finir par tourner..."

Ce lundi à Indian Wells, Gaël Monfils et Gilles Simon seront au programme en simple, ainsi que Nicolas Mahut-Pierre-Hugues Herbert en double accompagnés de... Lucas Pouille, qui fait équipe avec Stan Wawrinka.

A Indian Wells, G.B.