Type
Les finales en images
Le superbe cadre des finales, à la ligue de Bourgogne Franche-Comté 'Jérôme Golmard', à Dijon.
 / Crédit : FFT / Cédric Lecoq
Les finales en images
Les lauréats.
 / Crédit : FFT / Cédric Lecoq
Les finales en images
Bien entourés.
 / Crédit : FFT /CL
Les finales en images
Entre amies.
 / Crédit : FFT / CL
Les finales en images
Longue semaine...
 / Crédit : FFT / CL
Les finales en images
En deux temps.
 / Crédit : FFT / CL
Les finales en images
Un homme à terre.
 / Crédit : FFT / CL
Les finales en images
Combattant.
 / Crédit : FFT / CL
Les finales en images
Lift bondissant.
 / Crédit : FFT / CL
Les finales en images
C'est de la balle.
 / Crédit : FFT /CL
1/10

Crédits
Championnats de France
Championnats de France individuels 2019

CDF 17-18 ans filles : Jenifer Anger a eu du nerf

D'abord très nerveuse, Jenifer Anger (ligue Ile de France, -15) est parvenue à maîtriser ses nerfs pour battre en finale de la Coupe de France à Dijon Chloé Cirotte (-15, Centre).
Titre
Le portrait de Jenifer
Vidéo
Vidéo de brightcove
CDF 17-18 ans : Jenifer Anger, le portrait
Texte

Longtemps, cette finale fut un calvaire pour elle. Des double-fautes à la pelle, des fautes directes, une nervosité à fleur de peau, rien n'allait de son côté. Menée 6/1, 1-0, Jenifer Anger était en passe de manquer complètement son match, malgré les encouragements de sa maman au bord du court. Et puis c'est son adversaire, Chloé Cirotte qui l'a relancée. Une adversaire entamée il est vrai par un marathon de 3h30, la veille.

"J'étais tellement nerveuse au début du match... C'est vrai, c'est elle qui m'a remise dans le match en me donnant quelques points. Mais au troisième set, je pense que j'ai réussi à m'exprimer..."

Jenifer Anger était presque gênée au moment d'évoquer son début de match raté, mais la joueuse du Sannois OSS Tennis-Squash-Badminton-Padel (où elle joue les matchs par équipes) n'avait pas à rougir. Sa combativité et la variété de son jeu de gauchère ont été des atouts précieux dans la conquête du titre.

Titre
Les finales en images
Galerie photo
Texte

Née dans les Pays-de-la-Loire (à Saumur le 19/12/2001) mais élevée au tennis dans le Sud, Jenifer projette de s'entraîner à la rentrée au sein de la "French Touch Academy", au Cap d'Agde, où elle a été formée notamment par Jean-Marc Lagloire.

Fan de Roger Federer pour son talent et sa technique et de Kristina Mladenovic pour la variété de son jeu, cette gauchère au revers explosif est une vraie mordue de tennis. "C'est ma priorité et ma passion, je me lance à fond dans l'aventure et on verra où elle va me mener."

D'ores et déjà, son sport favori lui a offert une jolie saison 2019 (elle a progressé à -15) et un trophée de prestige...


(A Dijon, G.B.)

1