Type
Les images de la finale
Le superbe cadre des finales, à la ligue de Bourgogne Franche-Comté 'Jérôme Golmard', à Dijon.
 / Crédit : FFT / Cédric Lecoq
Les images de la finale
Les lauréats.
 / Crédit : FFT / Cédric Lecoq
Les images de la finale
Bien entourés.
 / Crédit : FFT /CL
Les images de la finale
Entre amies.
 / Crédit : FFT / CL
Les images de la finale
Longue semaine...
 / Crédit : FFT / CL
Les images de la finale
En deux temps.
 / Crédit : FFT / CL
Les images de la finale
Un homme à terre.
 / Crédit : FFT / CL
Les images de la finale
Combattant.
 / Crédit : FFT / CL
Les images de la finale
Lift bondissant.
 / Crédit : FFT / CL
Les images de la finale
C'est de la balle.
 / Crédit : FFT /CL
1/10

Crédits
Championnats de France
Championnats de France individuels 2019

CDF 17-18 ans garçons : Axel Garcian par jet de l'éponge

Axel Garcian (Occitanie -4/6) s'est imposé par abandon face à Etienne Donnet (ARA -4/6) en finale à Dijon.
Texte

On aurait tant aimé savoir. Savoir si Axel Garcian aurait pu, sans la blessure de son adversaire, renverser le match. Après un premier set époustouflant d'Etienne Donnet, le match avait changé d'âme entre les deux jeunes joueurs, avec un vrai et beau combat engagé au début du deuxième acte.

Mais sur une frappe presque anodine, à 3-3, le joueur du FCL Tennis Association a ressenti une forte douleur au psoas, côté droit. Après la perte du deuxième set (1/6, 6/4) Etienne Donnet a dû se résoudre à abandonner et à laisser le succès au sociétaire du TC Saint Georges Narbonne.

FFT / CL
Etienne Donnet, manipulée par la kiné Lucie, va devoir abandonner.
Texte

On ne saura donc jamais si "à la régulière," Axel Garcian aurait réussi à résoudre l'équation posée par le grand service lifté de son rival. Mais la chose semblait possible. Au terme d'une saison où il a disputé plus de 100 matchs, ce grand fan du Montpellier HSC (il a revêtu le maillot du club pour la remise des prix) a remporté avec la manière cette Coupe de France.

En affichant ses qualités de puncheur de fond de court, mais surtout de "matcheur" : ce fan de Novak Djokovic aime le tennis et la compétition, et ça se voit.

"Je suis désormais au CNED et ça me permet de suivre mes études tout en consacrant énormément de temps au tennis. Je suis très heureux de ce succès, même si je suis désolé pour Etienne. Je sais aussi que les meilleurs de la catégorie n'étaient pas là, mais ça veut quand même dire beaucoup pour moi."
 

FFT /CL
Axel Garcian termine en beauté une saison à plus de 100 matchs.
Titre
Les images de la finale
Galerie photo
Texte

Depuis ses débuts dans son village de Lavalette à 6 ans, après un passage au CREPS de Toulouse, et son travail actuel au sein de la ligue d'Occitanie aux côtés de Diego Ocampos et de Patrick Vergnes, Axel continue de grandir. A Dijon, il a franchi une nouvelle belle étape dans sa progression.

A Dijon, G.B.

Titre
La vidéo portrait d'Axel Garcian
Vidéo
Vidéo de brightcove
CDF 17-18 ans garçons : Axel Garcian par k.o.
1