Type
La journée en photos
Johan Tatlot s'impose au 1er tour des qualifications !
 / Crédit : FFT / Philippe Montigny
La journée en photos
Manuel Guinard, un premier bonheur à Roland !
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
La journée en photos
Cap sur le 2e tour pour Alexandre Muller !
 / Crédit : FFT / cédric Lecocq
La journée en photos
Constant Lestinne stoppé au 1er tour
 / Crédit : FFT / Nicolas Gouhier
La journée en photos
Lucas Pouille à l'entraînement
 / Crédit : FFT / Corinne Dubreuil
La journée en photos
Les ramasseurs eux aussi prennent leurs marques !
 / Crédit : FFT / cédric Lecocq
La journée en photos
Corentin Donelly poursuit sa route !
 / Crédit : FFT / Nicolas Gouhier
La journée en photos
Grégoire Barrère a tapé avec Lucas Pouille.
 / Crédit : FFT / Mathias Bourgue
La journée en photos
Mattéo Martineau, lui aussi, s'est offert une jolie perf.
 / Crédit : FFT / Nicolas Gouhier
La journée en photos
A 18 ans, Hugo Gaston remporte son premier match des qualifications ! Le gaucher de 18 ans, 516e mondial, domine la tête de série n°25 et le 140e mondial, Marco Trungelliti (6/4 6/1).
 / Crédit : FFT / Cédric Lecocq
La journée en photos
Elliot Benchetrit est le septième français à franchir le premier tour des qualifications de Roland-Garros. Il bat l'Argentin Pedro Cachin 6/3 1/6 6/3
 / Crédit : Nicolas Gouhier / FFT
La journée en photos
Antoine Cornut-Chauvin, le dernier de cordée de cette belle journée des Français.
 / Crédit : FFT / Nicolas Gouhier
1/12

Crédits
Roland-Garros
Roland-Garros 2019

Qualifications, jour 1 : les Bleus débutent fort

Johan Tatlot, Corentin Denolly, Manuel Guinard, Alexandre Muller, Matteo Martineau, Hugo Gaston, Elliot Benchetrit, Antoine Cornut-Chauvin... Les Français ont enchaîné les victoires !
Texte

Le ciel a d'abord été quelque peu grisâtre pour cette première journée du tournoi… mais les Bleus ont brillé de mille feux. Ou plutôt de huit feux : ils sont en effet huit à avoir franchi le premier obstacle ce lundi. Johan Tatlot, qui s’entraîne au Blanc-Mesnil Sport Tennis, a d’abord maîtrisé le Japonais Ito (6/2, 7/6), avant que Corentin Denolly n’expédie dans les cordes l’Américain Michael Mmoh (6/1, 6/4).

La perf' de Martineau 

Deux Français ont ensuite bataillé en trois sets pour composter leur ticket : Manuel Guinard, qui s’est défait du coriace Slovaque Lukas Lacko (76[4], 4/6, 6/1), et Alexandre Muller, tombeur de l’Italien Alessandro Giannessi, non sans avoir sauvé une balle de match (5/7, 7/6, 6/1).

Mais la superbe perf’ du jour est à mettre au crédit de Matteo Martineau. Pour sa grande première en qualifications, le joueur d’Annecy-le-Vieux, 450e mondial à 20 ans, a éteint le Suédois Elias Ymer, 116e à l’ATP !

Chiffre
334
Texte
Les places séparant à l'ATP Matteo Martineau et Elias Ymer.
Partage twitter
Texte

Gaston en patron

La relève française était décidement à la fête. Hugo Gaston, champion olympique de la jeunesse l’an passé, a survolé son duel du premier tour face à Marco Trungelliti (6/4, 6/1). Appliqué de bout en bout, le Français a dompté l’Argentin, grand animateur du tournoi l’an passé (repêché en tant que lucky loser à la dernière minute, il avait rallié le 2e tour du tableau principal).

"Je suis très content d’avoir pu faire un match comme ça aujourd’hui, a commenté le joueur de Blagnac après la rencontre. Je ne dirais pas que j’ai contrôlé, ça a été compliqué jusqu’à la fin. J’ai gagné en deux sets, c’est bien… mais il faut se concentrer sur la suite. Maintenant, on va récupérer pour le prochain tour. J’ai essayé de me préparer du mieux possible pour ce Roland-Garros. Je me concentre sur moi, sur mon jeu. L’objectif, c’est de tout donner pour ne rien regretter. Cette année, j’ai bénéficié d’une invitation de la Fédération, donc je les remercie."

Citation
L'objectif, c'est de tout donner pour ne rien regretter
Auteur
Hugo Gaston
Twitter quote
Texte

En fin d’après-midi, Elliot Benchetrit a dominé au forceps Pedro Cachin (6/3, 1/6, 6/3). Le Français se plaît sur l'ocre de Paris : l'an passé, il avait mené la vie dure à Gaël Monfils en lui chipant un set au premier tour du tableau final. 

 

C'est à 21h05 sur un ace pleine ligne que Antoine Cornut-Chauvin a rejoint la cohorte des vainqueurs bleus. Le jeune Frenchie de 18 ans a vaincu le Tchèque Zdenek Kolar 3/6, 6/2, 7/6. Ce lundi s'est donc achevé par un grand huit !

C’est en revanche terminé pour Constant Lestienne, dominé en début de journée par l’Allemand Hanfmann.

Titre
La journée en photos
Galerie photo
1