Type
Développement durable

Opération Balle Jaune ou l'engagement sociétal fédéral

La 11e édition de l’Opération Balle Jaune (OBJ) bat son plein. Depuis la mi-avril, un tour de France est organisé en partenariat avec COVED pour collecter la bagatelle de 1,3 million de balles de tennis usagées. Rappel et contours de cette action phare de la FFT en matière de développement durable.
Texte

Dix-sept millions ! Telle est l’estimation du nombre de balles consommées chaque année selon la FIFAS. Consciente de la nécessité de recycler un déchet issu de sa discipline, la FFT réfléchit dès 2007 à un système de valorisation des balles de tennis usagées en concertation avec la société COVED, spécialiste dans le traitement des déchets et qui deviendra partenaire du projet. L’année suivante, l’Opération Balle Jaune voit le jour. Elle devient l’action emblématique de la politique de développement durable de la FFT qui signe en 2008 une charte d’engagement environnemental avec le ministère du Développement durable et l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).

Le principe - les licenciés sont invités à déposer leurs balles usagées auprès de leurs clubs. Stockées jusqu’au printemps, regroupées par les ligues, les balles sont ensuite acheminées vers un centre de broyage, l’ARFP. Broyées, les balles sont transformées en granulats de caoutchouc. Débarrassés des résidus de feutrine via un procédé de soufflage, les granulats constituent alors un matériau idéal pour la réalisation de surfaces souples (aires de jeux, terrains sportifs, etc.).  

Les bénéficiaires - Ces terrains profitent à des structures médico-sociales locales parrainées par les ligues régionales de tennis chargées d’identifier les bénéficiaires et de participer à la réalisation des projets.

Tour de France 2019 - 38 étapes, 4 semaines, deux camions, deux itinéraires, l’un au nord et l’autre au sud afin de réduire le kilométrage et donc l’impact environnemental, tels sont les termes de l’équation du Tour de France COVED, qui permet chaque année de collecter 1,3 million de balles de tennis usagées.

Une action à 3 dimensions - L’OBJ intègre les trois volets du développement durable : environnemental, économique et social. Si la réduction de l’impact environnemental est l’objectif initial, la finalité de la démarche va bien au-delà et s’inscrit dans une logique d’économie circulaire. Le traitement des balles usagées permet en effet de valoriser un déchet en le transformant en matière première pour la réalisation de surfaces amortissantes. Enfin, la destination de ces terrains (des structures médico-sociales locales) illustre le volet social de l’opération.

La réalisation de Draveil
« Un honneur de recevoir l’aide de la FFT »
Depuis 2009, 42 sols sportifs dédiés à des structures médico-sociales locales (associations, instituts spécialisés, hôpitaux, etc.) ont vu le jour grâce l’OBJ. Focus sur celui de Draviel, un des 4 terrains réalisés en 2018.

L’institut médico-éducatif (IME) Marie-Auxiliatrice de Draveil s’est doté d’une surface de jeu de plus de 1 000 m2. Les deux terrains créés servent désormais d’espaces ludiques sécurisés pour les enfants, mais jouent aussi un rôle primordial dans les parcours de soins et de socialisation. Ce sont en effet des espaces collectifs permettant d’assurer des séances de psychomotricité ou d’activités partagées entre jeunes et professionnels en toute sécurité (apprentissage du Segway par exemple). Enfin, ces terrains, « lieux centraux dans la vie de l’établissement », servent également à accueillir de multiples événements qui rythment le quotidien des enfants.

Ce projet a été lancé grâce à l’architecte et à l’entreprise chargée des travaux. Il n’aurait sans doute pas vu le jour sans Sophie Legoupil, directrice du développement chez Eiffage Constructions Équipements, qui avait travaillé il y a quelques années dans une filiale de la société COVED qui organise la collecte des balles de tennis auprès des ligues. Pour Laurence Fouqueau, directrice de l’IME, « cela a été un honneur et une formidable opportunité de recevoir l’aide de la Fédération française de tennis pour financer ces grandes installations extérieures qui font partie de nos obligations réglementaires ».

 

Chiffre
1,3 million
Texte
le nombre de balles collectées en 2018
Partage twitter
Chiffre
10 millions
Texte
Le nombre de balles collectées depuis le début de l'opération
Partage twitter
Chiffre
50 000
Texte
Le nombre de balles nécessaires pour produire 1 tonne de granulats permettant de réaliser une surface de 100 m2
Partage twitter
1