Type
Les finales en images
Les deux équipes victorieuses prennent la pose !
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
La coupe à la maison
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
Septième ciel
Les finales en images
Célébration
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
French touch
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
Double décisif 1
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
Double décisif 2
Les finales en images
Fierté de Quimperlé
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
Mandy la fidèle
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
A la relance
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Les finales en images
L'honneur de Metz
 / Crédit : FFT / JC
Les finales en images
Décisif
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
1/12

Crédits
Championnats de France
Championnats de France par équipes PROA

Villa Primrose, retour d'enfer

Mené 2-0 par le TC Quimperlé en finale, le club de la Villa Primrose s'est arraché pour remporter son 4e titre en neuf ans. Un succès acquis presque à domicile !
Texte

"On s'est d'abord habitués à perdre en finale, mais désormais, on s'habitue à la victoire." Xavier Pujo, le capitaine adjoint de la Villa Primrose, avait un sourire radieux à l'heure de commenter le quatrième sacre en neuf saisons des siens dans ces championnats de France élite, rebaptisés cette année "Pro A". Ce nouveau titre est sans doute l'un des plus savoureux pour lui et son club, et pas seulement parce qu'il a été acquis presque à domicile, au centre de ligue de Talence, à quelques kilomètres du fief du club bordelais.

"Etre menés 2-0, c'était très dur, mais le TC Quimperlé a une si belle équipe, soupirait Xavier Pujo. C'est finalement un Breton, un "traître" qui nous a relancé. Je plaisante bien sûr car Romain Jouan est un fidèle parmi les fidèles du club."

FFT / Julien Crosnier
L'heure du titre !
La feuille de match
Titre
Le résumé vidéo
Vidéo
Vidéo de brightcove
Pro A messieurs : Primrose à la maison !
Titre
Les finales en images
Galerie photo
Texte

Après les succès de Manuel Guinard et l'Italien Luca Vanni lors des deux premiers simples, Quimperlé pouvait rêver d'un deuxième titre après celui de 2013. Mais le "vétéran" de 34 ans Romain Jouan a obtenu un succès charnière en battant l'Espagnol Bernade Zapata Miralles au super tie-break. C'était alors l'heure pour Jérémy Chardy d'entrer en scène…

Net vainqueur de son simple face au Slovaque Josek Kovalik, "Jim" a apporté le point décisif en double avec Elliot Benchetrit. Si l'on ajoute le succès en double d'Edouard Roger-Vasselin, associé à l'Espagnol Munoz de la Nava, et l'impact du capitaine joueur Michaël Llodra pendant les phases de poule, c'est un succès très français qu'ont acquis les joueurs de Bernard Dupouy, un président de club passionné depuis toujours par ces "interclubs".

"Je suis content que l'on puisse lui offrir ce titre à notre président pour sa dernière, appréciait Jérémy Chardy. Il fait beaucoup pour nous les joueurs et pour cette épreuve."

Si le président bordelais emblématique va passer la main, la Villa Primrose entend bien être présent au rendez-vous de Talence l'an prochain, pour la dernière année des finales dans ces lieux. Rendez-vous est pris !

FFT / Julien Crosnier
Une joie partagée par un groupe attachant !
1