Type

Développement durable

Le monde du sport se mobilise de plus en plus pour maximiser ses impacts positifs sur la société et l’environnement. La fédération française de tennis apporte sa contribution à cette dynamique : nous avons engagé avec nos partenaires une politique de développement durable depuis 2008 que nous faisons en sorte de renforcer chaque année.
Texte

Une démarche bien ancrée

La FFT a inscrit le développement durable au cœur de sa stratégie fédérale. Celle-ci va au-delà de la seule prise en compte des questions environnementales, elle prend aussi en considération les aspects sociaux et sociétaux. Cette démarche fait l’objet d’une politique formalisée qui invite chaque dirigeant, salarié, bénévole et partenaire à se mobiliser au quotidien pour concrétiser cette ambition. Chacun est donc sollicité pour assurer la réussite de ce projet au service de la société et de ses adhérents.

Pour consolider cet engagement, la fédération a fait le choix de certifier depuis 2014 son événement majeur, le tournoi de Roland-Garros, ISO 20121 – système de management responsable appliqué à l’activité évènementielle. Roland-Garros est le premier événement sportif français de dimension internationale à être certifié sur cette norme volontaire. Le Grand-Chelem a obtenu le renouvellement de sa certification pour un nouveau cycle de 3 ans, de 2017 à 2019.

La FFT s’inscrit également dans des démarches menées avec des partenaires externes afin de partager son expérience, s’inspirer des bonnes pratiques et contribuer à la diffusion de messages visant à faire naître de nouvelles vocations. Ainsi, depuis 2017 la fédération est signataire de la charte des 15 engagements des Organisateurs et Gestionnaires écoresponsables lancée par le ministère des sports en partenariat avec le WWF.

Enfin, la FFT a rejoint le mouvement Sports for Climate Action, initié par l’UNFCCC (United Nations for Climate Action – lien hypertexte) et le CIO (Comité International Olympique), dès sa création en décembre 2018, appelant les organisations sportives et notamment les organisateurs d’événements internationaux sportifs majeurs, à participer activement à la lutte contre le changement climatique.

Texte

La politique de Développement Durable de la Fédération

Validée par le comité directeur en janvier 2014, cette politique (accessible dans les documents ci-dessous) s’appuie sur trois enjeux déclinés en neuf objectifs à l’échelon national de la FFT. Chaque ligue est invitée à adapter ces enjeux et objectifs au regard de son contexte, de ses spécificités et de ses possibilités. Un réseau national de référents sociétaux a été constitué pour cela, ils peuvent s’ils le souhaitent bénéficier d’un accompagnement.

Les 3 enjeux

  • Cohésion sociale et ouverture

  • Sport santé et bien-être

  • Comportement responsable en matière économique, sociale et environnementale

Texte

Objectifs

① Intégrer la responsabilité sociétale à tous les niveaux de la fédération

  • Organiser des événements dits responsables.
  • Renforcer la performance économique, sociale et environnementale du stade ainsi que des activités qui s’y déroulent.
  • Accompagner les ligues, les comités et les clubs dans leur propre démarche de développement durable.

② Diffuser nos valeurs auprès de la société

  • Assurer l'appropriation de ces valeurs à tous les niveaux de la fédération.
  • Sensibiliser nos publics à ces valeurs.

③ Faire du tennis un sport pour tous

  • Développer le tennis pour toutes les catégories de pratiquants (sexe, âge, niveau…).
  • Améliorer les mécanismes de solidarité et d'inclusion par le sport en permettant aux publics éloignés (faute de moyens financiers ou du fait d’un handicap par exemple) de pouvoir pratiquer le tennis.
  • Favoriser l'accessibilité de nos équipements et de nos événements aux personnes en situation de handicap.

④ Développer et valoriser la pratique du tennis comme facteur de santé et de bien-être

  • Développer et valoriser la pratique du tennis comme facteur de santé et de bien-être- Sensibiliser pratiquants et potentiels pratiquants au suivi de leur état de santé et aux actions envisageables en matière de prévention primaire (en amont de la maladie), secondaire (au stade précoce de l’évolution de la maladie), tertiaire (pour agir sur les complications et les risques de récidive).
  • Intégrer la dimension bien-être dans la pratique du tennis.

⑤ Assurer l’égalité des chances et le bien-être au travail.

  • Renforcer notre politique de diversité : parité professionnelle, insertion des personnes en situation de handicap, accès à la formation.
  • Agir positivement sur les composantes de l’épanouissement au travail (physiques, psychologiques, émotionnelles et psychosociales référence : site de l’INRS)

⑥ Systématiser l’intégration des parties prenantes à nos actions.

  • Associer nos partenaires et parties prenantes à notre stratégie, nos réflexions et projets.
  • Valoriser les actions de nos partenaires en faveur du développement durable

⑦ Concevoir nos produits et acheter de manière responsable

  • Intégrer les principes de l’achat responsable dans nos procédures d’appels
  • Maximiser l’éco-conception des produits développés par la fédération elle-même.

⑧ Optimiser la consommation des ressources et valoriser les déchets

  • Réduire les consommations d’eau et d’énergie.
  • Trouver des solutions de réduction et de valorisation des déchets produits par la pratique du tennis et l’organisation des événements à l’image de l’emblématique Opération Balle Jaune (lien vers l’opération balle jaune)

⑨ Réduire l’impact environnemental lié aux transports

  • Diminuer l’impact du transport de nos licenciés vers leurs clubs, de nos compétiteurs vers les tournois, de nos publics vers nos événements mais aussi de nos salariés et bénévoles dans le cadre de leurs missions.
Plus d'informations sur la politique de développement durable de la FFT