Type
Circuit pro
Challenge Elite FFT

Challenge Elite FFT : les favoris au rendez-vous

Ce vendredi, les demi-finales à Nice ont souri aux favoris. Les affiches des finales seront Kristina Mladenovic-Fiona Ferro et Pierre-Hugues Herbert-Gilles Simon.
Texte

La loi du plus fort. Retransmises en sur FFT TV, la chaîne 100% tennis de la Fédération qui inaugurait ses directs, les demi-finales du Challenge Elite FFT ont permis aux favoris de s'imposer assez facilement. La chaleur et les cigales étaient toujours présents au TC Nice Giordan, mais la montée en puissance du niveau de jeu des meilleurs était nette après quatre jours de compétition.

Après sa défaite initiale face à Clara Burel lundi, Kristina Mladenovic n'a cessé de progresser. Face à Jessika Ponchet, elle a produit son meilleur match de la semaine en s'imposant 6/1, 6/1. "Il y a eu pas mal de jeux serrés, mais j'ai su saisir les occasions et surtout, les sensations étaient incontestablement meilleures aujourd'hui, jugeait Kiki. C'est ce qui arrive quand on peut enchaîner les matchs malgré un jour difficile."
Déjà très tranchante en début de semaine, Fiona Ferro a disposé de Myrtille Georges 6/4, 6/4 en dépit d'un stress compliqué à gérer. "J'étais très tendue, je ne sais pas pourquoi, mais je suis contente de m'en être sortie, admettait l'élève d'Emmanuel Planque. Les conditions venteuses étaient un peu plus ardues. J'ai hâte d'être à demain (samedi) pour la finale."

Les deux partenaires de l'épopée 2019 de l'équipe de France de Fed Cup obtiennent ainsi ce qu'elles étaient venues chercher en priorité à Nice : un test grandeur nature de la compétition. Cette finale du premier Challenge Elite FFT sera intéressante à suivre (toujours en direct sur FFT TV) car sur le vrai circuit WTA, les deux jeunes femmes ont disputé par le passé trois duels accrochés (2-1 pour Mladenovic, succès de Ferro à l'US Open 2019 lors du dernier affrontement).

Texte

Chez les messieurs, Pierre-Hugues Herbert et Gilles Simon sont eux aussi de plus en plus au point. L'Alsacien a battu Corentin Denolly 6/1, 5/7, 10-1 dans un match séduisant. Après avoir manqué deux balles de match à 5-4 au deuxième set sur son service, "P2H" a dû faire un bel effort pour s'envoler au score au super jeu décisif. "Corentin a été bon en fin de deuxième set, mais je suis content finalement d'avoir joué ce super tie-break où j'ai eu de très bonnes sensations. Et globalement je suis très content de mon match."

Satisfecit également du côté de "Gilou", qui avait souffert d'un coup de chaud lundi, de quelques douleurs musculaires ensuite, mais qui va de mieux en mieux dans ce tournoi. L'ex n°6 mondial a maîtrisé Hugo Grenier 6/2, 7/6. "C'était dans la lignée des matchs précédents, même si j'ai manqué de jus pour conclure quand j'ai eu le break au deuxième set, constatait la tête de série n°1 du tournoi. Mais dans le tie-break (7/1), j'étais bien de nouveau. La bonjne nouvelle, c'est que mon service est en progrès."

La finale s'annonce comme celle des femmes très indécise. A Indian Wells en 2018, Herbert s'était imposé aux dépens de Simon en trois sets très accrochés. On est curieux de voir ce que cette (fausse) "revanche" pourrait donner, même si bien sûr ce tournoi de reprise offre des circonstances inhabituelles et éloignées de celles de l'ATP.

Qu'on ne s'y trompe pas, malgré le manque de rythme du quatuor encore en lice, l'envie de gagner sera là. Ce n'est pas un hasard si les deux finales vont mettre aux prises les deux têtes de série n°1 et n°2. Ne manquez pas ces finales en direct sur FFT TV !

(A Nice, G.B.)

Le programme des finales
1