Type
Une journée en bleu
Lilian Marmousez et Giovanni Mpetshi-Perricard se qualifient pour les demi-finales !
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Une journée en bleu
Sean Cuenin est stoppé en quart de finale.
 / Crédit : FFT / Philippe Montigny
Une journée en bleu
Lilian Marmousez a bataillé avant de céder en trois manches.
 / Crédit : FFT / Corinne Dubreuil
Une journée en bleu
La joie d'Elsa Jacquemot qui accède aux demi-finales !
 / Crédit : FFT / Philippe Montigny
Une journée en bleu
Lilian Marmousez a vécu de belles émotions dans ce tournoi juniors.
 / Crédit : FFT / Corinne Dubreuil
Une journée en bleu
Victoire sur la Biélorusse Kristina Dmitruk en deux sets pour Elsa Jacquemot.
 / Crédit : FFT / Philippe Montigny
Une journée en bleu
Océane Babal s'arrête en quarts de finale, après un joli parcours.
 / Crédit : FFT / Corinne Dubreuil
Une journée en bleu
Giovanni Mpetshi Perricard et Lilian Marmousez sont en demi-finales du double juniors !
 / Crédit : FFT / Philippe Montigny
Une journée en bleu
Eliminées par les Russes, Julie Belgraver et Cecil Mohr ne verront pas les demi-finales du double.
 / Crédit : FFT / Julien Crosnier
Une journée en bleu
Le duo Stéphane Houdet Nicolas Peifer était très attendu dans le tournoi de tennis-fauteuil.
 / Crédit : FFT / Clément Mahoudeau
Une journée en bleu
Déception pour le duo Houdet-Peifer qui a manqué six balles de match contre Kuniead-Fernandez.
 / Crédit : FFT / Clément Mahoudeau
1/11

Crédits
Roland-Garros
Roland-Garros 2020

Elsa Jacquemot, "un peu comme chez elle" à Roland

Elsa Jacquemot Roland-Garros 2020
La Lyonnaise s'est qualifiée pour les demi-finales du tournoi juniors après sa victoire face à la Biélorusse Dmitruk (6/4, 6/4).
Texte

Elsa, comment vous sentez-vous après cette belle victoire ?

Je suis très contente, je suis tête de série 3 donc il y a plus de pression à gérer. Je commence les matchs en étant un peu tendue, j’ai du mal à me libérer tout de suite. Donc oui, je suis très heureuse de m'en sortir !

Chiffre
2011
Texte
Elsa Jacquemot est la première Française à se qualifier en demi-finale de Roland-Garros juniors depuis... Caroline Garcia en 2011 !
Partage twitter
Texte

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez lors de vos matchs ?

Les conditions météo sont compliquées cette année. J’ai du mal à taper bien la balle avec ce temps, c’est dur de jouer.

Ça se joue aussi au niveau mental. Il ne fait pas beau, mais humide et lourd. Cela dit, j’arrive tout de même à rentrer dans le match et à m’en sortir.

Vous aviez indiqué être blessée aux abdos et au coude avant le tournoi. Comment vous sentez-vous physiquement ?

Avant le match, j'étais un peu contractée. J’ai vu le kiné pour qu’elle me masse, qu’elle essaye de détendre la blessure. C’est encore assez tendu mais ça va mieux.

Texte

Qu'est-ce que cela représenterait pour vous de remporter le tournoi ?

Ce serait énorme, c’est un peu comme chez moi ici.  Quand on est Française et qu’on joue à "Roland", c’est top ! Il me reste encore deux matchs mais je vais me concentrer sur la demi-finale.

Plusieurs jeunes ont vécu un très beau Roland-Garros. Qu'est-ce que cela vous inspire ?

Clara (Burel) a fait un très beau parcours. Quant à Hugo (Gaston), c’est juste incroyable ce qu’il a fait. C’est fantastique, c’est énorme...

Je suis super contente pour eux. Ça doit être une expérience de dingue. J’espère le faire chez les juniors.

Texte

Pouvez-vous nous parler de vos conditions d'entraînement ?

Je m’entraîne à la All In Academy, avec Simon Blanc et Nicolas Tourte, ainsi que Charlotte Ducos pour la partie physique. Les courts sont proches de chez moi, donc c'est agréable.

Vous faites souvent la différence en fin de manches. Travaillez-vous l'aspect mental lors de vos entraînements ?

Oui, c'est important de travailler l’aspect mental. Pour ce tournoi, il y a la pression d’être Française, d'être tête de série...

J’ai un peu de mal à rentrer dans les rencontres. Mais lors des deuxièmes manches, j’arrive plus à me libérer.

Titre
Une journée en bleu
Galerie photo
1