Type
Beach Tennis
Championnats de France Beach tennis 2022

Les championnats de France ne perdent pas le Nord

Du 18 au 20 août prochain, Dunkerque organise, pour la deuxième année consécutive, les championnats de France de beach tennis. Un événement majeur pour tous les joueurs et joueuses français.
Texte

Ces championnats seront une belle vitrine pour la région et le développement du beach tennis. Présentation et mode d’emploi.

 

Un site prestigieux, un cahier des charges exigeant

Trente-deux équipes, chez les hommes et chez les femmes, s’affrontent pour le titre de champion de France séniors. Parmi eux, les vainqueurs des Régionaux et tous les meilleurs au classement FFT. Soit près de trois cents matchs pendant trois jours. Chaque équipe dispute cinq rencontres, que ce soit dans le tableau principal ou pour des matchs de classement.

Egalement, pour la première fois aux championnats de France, deux épreuves bien distinctes chez les jeunes garçons et filles, en U14 et U18, seront organisées pour se caler sur les catégories d’âge épreuves ITF.  

Treize terrains seront installés le long de la digue de Malo-les-Bains, quartier de Dunkerque. Dont un Central, avec une tribune de cinq cents places. Les matchs seront retransmis en direct sur la page Facebook de la ligue des Hauts-de-France et les finales sur le compte YouTube de la FFT. Deux terrains seront mis à disposition pour des séances de découverte proposées au grand public, en parallèle de la compétition, par un professeur de tennis titulaire du DE et de la formation beach tennis. Car le lieu, très touristique, accueille une foule de visiteurs, touristes ou locaux.

Kevin Deconinck, élu à la commission beach tennis de la Ligue des Hauts-de-France et co-organisateur de la compétition, précise l'exigence requise pour l'événement. "L’an dernier, nous pouvions, objectivement, chiffrer à plusieurs milliers le nombre de spectateurs de passage ou plus réguliers. Mais organiser les championnats de France ne se fait pas en claquant des doigts ! Il faut un vrai tissu associatif et un savoir-faire, ce qui est notre cas puisque nous organisons toute l’année dans les Hauts-de-France une quinzaine de tournois FFT, un ITF et même un deuxième depuis quelques années. Dunkerque n’était pas le seul site en lice mais obtenir ce privilège est une étape importante pour une région dans le développement local du beach tennis."

Un privilège et une consécration. Et une preuve que la région des Hauts-de-France est l’une des plus dynamiques de France pour le beach tennis, derrière, forcément, la Réunion. Justement, les tenants du titre sont Réunionnais : Nicolas Gianotti et Romain Say chez les messieurs (photo de Une), Maïré Bray et Magali Garnier chez les dames. Cette année, Nicolas Gianotti jouera aux côtés de Théo Irigaray, Réunionnais et numéro 2 français, désormais dans le Top 10 mondial (n°8, juste derrière Nicolas Gianotti n°5).

FFT / Amélie Laurin
Bientôt le retour à Malo-les-Bains !
Texte

Les Réunionnais évidemment favoris

"On peut envisager un match Réunion-Métropole. Car tout le monde veut battre les Réunionnais. Mais j’ai du mal à imaginer qu’ils ne raflent pas tout à nouveau, car cette situation leur donne un supplément d’âme", sourit Kevin Deconinck.

L’ancien 85e mondial, originaire des Hauts-de-France, vit aujourd’hui à la Réunion. Pendant plus de quinze ans, il a été un moteur de sa région natale en matière de beach tennis. En organisant de très nombreuses séances de découverte, des petits puis des plus gros tournois et en participant à la promotion de la discipline dans les Hauts-de-France. La récompense de cette organisation des championnats de France pour la deuxième année consécutive est aussi un peu la sienne. Et celle de la soixantaine de bénévoles qui va travailler sur l’événement.

FFT / Amélie Laurin
Les Réunionnais avaient été dominateurs en 2021.
Texte

Conquérir des adhérents

Certains seront mobilisés sur le stand d’accueil qui proposera au grand public les règles du beach tennis, présentera le matériel et les séances de découverte. Mais aussi une carte de France des clubs pour que le vacancier, séduit, sache où s’adresser en rentrer dans sa région après ses congés.

"Suite aux championnats de France 2021, nous avons clairement observé, chez nous et ailleurs grâce aux remontées des clubs, que la compétition avait directement provoqué des nouvelles adhésions dans les clubs de tennis dotés de structures beach tennis. Ce n’était pas quantifiable l’an dernier mais ce le sera peut-être à la rentrée avec la nouvelle licence spéciale beach tennis", conclut Kévin Deconinck.

A l’US Leffrinckoucke, le président Nicolas Lefebvre a observé une légère augmentation des adhérents suite au championnat de France 2021.

"Notre club de tennis compte trois terrains de beach tennis fixes. Nous organisons des stages en surfant sur la dynamique de ces championnats de France. C’est une très belle vitrine. Et il n’y a pas que nous qui en bénéficions. Les sports de sable et notamment le beach tennis sont mis en avant par Dunkerque et sa région, pour communiquer sur son image et tordre le cou aux clichés géographiques sur le nord de la France", précise-t-il.

(Fabrice David)

Toutes les infos sur les championnats de France de beach tennis 2022

Evénement
1