Type
Le succès des Bleuets en images
Un grand coin de ciel bleu
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Le gaucher Mehdi Sadaoui
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
"Mehd" en pleine extension
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Le Français a fait preuve de caractère pour décrocher le premier point
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Giovanni Mpetshi-Perricard a scellé la victoire bleue
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Le grand "Gio" a pu compter sur un service de feu...devant un Central plein à craquer !
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
La victoire d'un équipe
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Un coach et un DTN main dans la main
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Jean-Baptiste Dupuy savoure la victoire de ses protégé... et la sienne
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
L'émotion durant la Marseillaise
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Champions !
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Une victoire pétillante
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
Le succès des Bleuets en images
Le grand plongeon !
 / Crédit : Cédric Lecocq / FFT
1/13

Crédits
Jeunes

Junior Davis Cup : le triomphe bleu

La France est sur le toit de l’Europe ! Solides mentalement et dans le jeu, les Bleus ont remporté la Coupe Borotra face aux Serbes.
Titre
La minute bleue n°4
Vidéo
Vidéo de brightcove
La minute bleue n°4 : les U16 champions d'Europe !
Texte

Il y a quelques semaines, du côté de la Russie, Mehdi Sadaoui était devenu champion d’Europe individuel. Le Français pourra désormais cocher une nouvelle case sur sa liste : avec ses compères Giovanni Mpetshi-Perricard et Max Westphal, emmenés par le capitaine Jean-Baptiste Dupuy, il a remporté la 48e édition de la Coupe Borotra, ce mercredi, au Touquet. Le tout sous un grand soleil, devant un public conquis et un Central plein à craquer.

Mais ce triomphe bleu a connu un départ mouvementé. Lors du premier match, "Mehd" Sadaoui est en effet passé par toutes les émotions face à son adversaire Popovic. Après avoir remporté la première manche en réalisant un break au meilleur des moments (7/5), le joueur du club de Sucy-en-Brie a continué sur sa lancée et obtenu une balle de match à 5-3 en sa faveur. Mais son adversaire, qui dispose d'un joli toucher de balle, a réussi à renverser la vapeur.

"Rester calme jusqu'au bout"

Emoussé après de longs jours de compétition, Mehdi a trouvé les ressources pour ne pas sombrer. Et dans un dernier set sous tension, c’est lui qui s’est montré le plus costaud -toujours dans son style de contreur mais n’hésitant pas à monter au filet – pour forcer la décision (7/5, 6/7, 6/4).

"Quand j'ai perdu le 2e set, mentalement, c'était très dur. Malgré tout, je savais que j'avais le niveau, qu'il ne fallait pas flancher. Mon adversaire a fait un excellent match, réussissant beaucoup d'amorties, mais je suis resté calme jusqu'au bout". 

Cédric Lecocq / FFT
Texte

La suite fut moins riche en suspense. Impeccable au service et solide du fond de court, Giovanni Mpetshi-Perricard a imposé sa puissance pour décrocher le 2e point, ne laissant que peu de chances au pourtant très coriace Medjedovic. Le grand 'Gio' s’est bien fait une petite frayeur lorsqu’il a été debreaké alors qu’il servait pour le match. Mais sans s’affoler, il a repris ses esprits et conclu juste derrière (6/4, 6/4).

 

Gagner en équipe

La défaite - au super tie-break - du double bleu a donc été anecdotique.

"Mehdi m'a mis dans de bonnes conditions, explique Giovanni. C'est toujours plus facile de rentrer sur le terrain quand il y a 1-0. Aujourd'hui, la clef a été de jouer en équipe. Ceux qui étaient sur le banc étaient à 200%, le coach aussi".

"C'était que du plaisir cette semaine, renchérit Max Westphal. 'Mehd' et 'Gio' ont été énormes en simple. J'ai eu des frissons quand j'ai écouté la Marseillaise. Ce n'est pas la même qu'au début de la compet...enfin si c'est la même, mais ce n'est pas la même saveur !".

Ce joli succès a été salué par le DTN, Pierre Cherret, présent au Touquet. "Il y a de plus en plus de densité, au niveau général, chez nos jeunes, analyse-t-il. Ce que nous sommes en train de mettre en place sur les 12 ans et moins, et sur toute la politique sportive au niveau des jeunes, est en train de porter ses fruits. Nous sommes largement au niveau des autres nations, voire au-dessus. Mais nous pouvons être encore plus forts. Nous ne cachons pas notre ambition : être une des nations dans le monde qui forme le plus de jeunes, et à terme, des vainqueurs de Grand Chelem".

Titre
Le succès des Bleuets en images
Galerie photo
1