Type
Interclubs Seniors Pro A / Pro B
Les championnats de France Interclubs Seniors évoluent.
Texte

Championnats de France Pro A


Retrouvez toute l'actualité de l'événement

Toutes les infos sur l'événement 
 

Saison 2019/2020

 

Sous l'impulsion de la gouvernance et de la commission fédérale seniors, les deux divisions supérieures des championnats de France Interclubs Seniors s'appellent désormais PRO A et PRO B.

En collaboration avec les clubs, de nombreuses nouveautés seront mises en places pour ce nouveau millésime.

Les documents de la saison 2019/2020 sont désormais téléchargeables.

 

Guide Pratique Pro A & Pro B 2020
Texte

Saison 2018/2019

Retour sur l'édition 2019 des championnats de France par équipes première division

Titre
Retour sur la finale du TC Paris contre l'ASPTT Metz
Vidéo
Vidéo de brightcove
Championnats de France par équipes : le TCP évidemment
Texte

Première division féminine : le TC Paris expéditif pour son 6e titre

Vainqueur 4-0 contre l'ASPTT Metz, le TCP est devenu champion de France par équipes première division féminine 2019. 

Deux ans après son dernier titre remporté contre le Grenoble Tennis, le TC Paris s’est offert une sixième victoire en championnats de France par équipes première division féminine en dominant l’ASPTT Metz 4-0 sur les courts de la ligue de Nouvelle-Aquitaine à Talence.

Arrivé en force à Talence avec la quasi-totalité de son équipe, le TC Paris avait bien l’intention de renverser les tenantes du titre de l’ASPTT Metz. Et ces dernières lui ont quelque peu facilité la tâche car, privées de cinq de leurs six meilleures joueuses, les Messines n’ont jamais vraiment pu espérer garder leur couronne à l’issue de cette finale.

Largement favorites, les Parisiennes sont restées vigilantes. Après quelques premiers jeux accrochés, Amandine Hesse (N.4) et Stefanie Voegele (N.2) ont respectivement pris la mesure de Margaux Rouvroy et Alicja Rosolska. Et comme il y a deux ans à Lannion, c’est Amandine Hesse (coachée ce samedi par Pauline Parmentier laissée au repos en raison d’une petite coupure à la main gauche) qui a apporté le premier point au TC Paris en s’imposant 6/3, 6/2 en 1h01. "C’est toujours bien d’ouvrir le bal comme ça et avoir Pauline sur le banc, ça m’a aidé à me détendre", souriait Amandine Hesse à la fin de la finale.

 

Première division féminine : A Talence, le @TennisClubParis mène déjà 2-0 contre l'ASPTT Metz après les victoires d'@Amandine_Hesse et de S.Voegele. Les scores de la finale en direct : https://t.co/g06CJN7QhG #interten ©J.Crosnier/FFT pic.twitter.com/CJKFF1He7g

— FFT (@FFTennis) 2 décembre 2018

 

Et 1, et 2, et 3-0

Victorieuse 6/3, 6/3 une vingtaine de minutes plus tard, Stefanie Voegele a elle permis au TCP de se détacher 2-0. De quoi libérer complètement leurs coéquipières Mandy Minella(N.3) et Tatjana Maria (N.1).

Opposée à la jeune Anna-Maria Jovanovic, la Luxembourgeoise Mandy Minella a très vite imposé son jeu et n’a jamais tremblé dans une rencontre bouclée 6/2, 6/1 en 41 petites minutes. A 3-0 le titre ne semblait plus pouvoir échapper à une équipe parisienne solide et nettement supérieure à son adversaire du jour.

Un dernier match inachevé mais un 6e titre savouré

Chargée d’apporter le point de la victoire, la numéro un parisienne, Tatjana Maria a parfaitement débuté son match pour empocher la première manche 6/1, ne laissant aucun espoir à Ivana Jorovic. Cette dernière blessée au dos, a d’ailleurs abandonné quelques jeux plus tard après avoir fait appel au kiné à 3-2. Un abandon qui offrait donc le titre au TC Paris pour la plus grande joie des joueuses parisiennes et des membres du club qui avaient fait le déplacement.

"Le fait que ça se termine sur un abandon c’est un peu dommage car on ne peut pas exprimer notre joie comme on l’aurait voulu mais on est quand même contentes", commentait Amandine Hesse. Un sentiment partagé par Pauline Parmentier. "On est très contents d’avoir gagné. Evidemment on aurait aimé avoir une adversité différente, surtout pour les spectateurs qui avaient fait le déplacement mais ce titre était vraiment important pour le club cette année. Je suis fière d’avoir aidé à le décrocher car ça fait très longtemps que je suis dans ce club et parce qu’on est vraiment une bande de copines. On est parties toutes ensemble tous les week-ends, c’est l’occasion de se retrouver et c’est toujours sympa et cool de partager ces moments-là ensemble."

Une aventure humaine à laquelle tient beaucoup aussi Jeanne Clérin, capitaine emblématique du TC Paris. "L’esprit qui anime cette équipe est certainement ce qu’il y a de plus important pour nous parce que c’est le cas depuis des décennies et l’esprit se transmet de générations en générations et c’est ce qu’on a envie de montrer aux jeunes car c’est la meilleure façon de leur faire aimer le sport."  

 

Félicitations aux joueuses du @TennisClubParis qui remportent leur 6e trophée de championnes de France par équipes première division (le 11e en tout pour le club) après leur victoire 4-0 contre l'ASPTT Metz. #interten ©J.Crosnier/FFT pic.twitter.com/CkNNEUndUW

— FFT (@FFTennis) 2 décembre 2018

 

Titre
Retour sur la finale de l'US Colomiers contre Le TC Blagnac
Vidéo
Vidéo de brightcove
Championnats de France par équipes masculins : le sacre de Colomiers
Texte

Première division masculine : Colomiers au sommet

Vainqueur 4-2 contre le TC Blagnac, l'US Colomiers s'est offert un premier titre de champion de France par équipes première division. 

Outsiders en début de championnats, les joueurs de l'US Colomiers ne s'imaginaient pas décrocher leur premier titre de champions de France cette année mais c'est pourtant ce qu'ils ont fait sur les courts de la ligue de Nouvelle-Aquitaine à Talence ce samedi 2 décembre. 

Opposé au TC Blagnac, lui aussi en finale pour la première fois de son histoire, l'US Colomiers - finaliste malheureux chez les dames l'an dernier- a cette fois parfaitement saisi sa chance pour inscrire son nom sur le trophée.

Bien lancés par Kenny De Schepper auteur d'un match solide face à Pablo Andujar(6/3, 6/2) les hommes de Laurent Recouderc ont fait le break pour mener 2-0 après le succès en trois sets du Britannique Daniel Evans contre Hugo Nys (4/6, 6/4, 6/2). Et la défaite de leur numéro un Benoit Paire face à Albert Ramos (6/1, 2/6, 6/1) ne les a pas inquiétés trop longtemps.

 

Première division masculine : le premier point de la finale est pour l'US Colomiers grâce à Kenny De Schepper (208e) auteur d'un match très solide face à @AndujarPablo (82e) 6/3, 6/2. #interten #CFTennis ©J.Crosnier/FFT pic.twitter.com/oBtpI6icLR

— FFT (@FFTennis) 1 décembre 2018

 

Quelques minutes plus tard, Pedja Krstin remportait le dernier simple de la rencontre face à Hugo Gaston (7/6, 6/3) pour offrir un avantage précieux aux Columérins avant les doubles (3-1). 

Dos au mur, le TC Blagnac devait absolument remporter les deux doubles pour égaliser et continuer à rêver d'un premier titre. Brice Bernard le capitaine blagnacais a donc choisi d'aligner Albert Ramos et Matwe Middelkoop en double 1 et Hugo Nys et Hugo Gaston en double 2.

Dans une ambiance survoltée (comme ce fut le cas tout au long de la journée grâce aux plus de deux cents supporters des deux clubs qui avaient fait le déplacement pour soutenir leur équipe et ont mis le feu aux tribunes du début à la fin de la rencontre), les Blagnacais ont tout tenté pour revenir au score. Leurs supporters y ont d'ailleurs cru lorsque Ramos/Middelkoop a remporté le premier set 7/6 face à Paire/Evans mais la réaction des Columérins n'a pas tardé.

Motivés par la proximité d'un premier titre, ils ont serré le jeu pour dérouler dans le deuxième set bouclé 6/0. Sur le court numéro deux, Hugo Gaston et Hugo Nys, menés, continuaient à résister à la paire De Schepper/Koolhof mais la victoire avait choisi son camp. En remportant le super tie-break 10 points à 4 Benoit Paire et Daniel Evans ont libéré leurs coéquipiers et supporters, tous très rapides pour les rejoindre sur le court pour y célébrer la victoire dans une danse endiablée. "C’est une première pour Colomiers, je suis très content pour le club, commentait Benoit Paire dans l'euphorie ambiante. 

 

Bravo à l'US Colomiers qui remporte son premier titre de champion de France par équipes première division grâce à la victoire de @benoitpaire et Daniel Evans contre @albertramos88 / @Mside83 (6/7, 6/0, 10-4). #interten J.Crosnier/FFT pic.twitter.com/ysOLCovlTy

— FFT (@FFTennis) 1 décembre 2018

 

C’est une super équipe, il y a une très bonne ambiance entre nous tous et je suis aussi content pour les supporters car ils sont nombreux à nous soutenir et à avoir fait le déplacement pour cette finale. D’un point de vue personnel, ça me fait aussi plaisir de gagner une deuxième fois après le titre avec la Villa Primrose et la finale avec le TCP. C’était vraiment un bon moment." Une joie partagée par Laurent Recouderc, capitaine heureux après ce premier titre : "c'est super de pouvoir ramener la coupe à la maison. Tout s’est super bien passé pendant le championnat et ça a à chaque fois bien tourné pour nous. J’espère que ça va donner envie à nos joueurs de jouer encore plus au tennis pour remplacer les joueurs de l’équipe le plus tôt possible."

Du côté de Blagnac, la satisfaction d'avoir atteint la finale pour la première fois l'emportait sur la déception de la défaite. "On ne s’attendait pas à être là aujourd'hui, expliquait Brice Bernard. On aurait pu descendre jusqu’à la dernière journée de phase de poules. Je n’avais jamais vécu un championnat aussi serré. On est très heureux d’être là même si on aurait préféré soulever la coupe."

Lui aussi aurait préféré ramener le trophée à Blagnac, mais Hugo Gaston, enfant du club, espère qu'il aura d'autres occasions d'aller au bout dans une compétition qu'il affectionne particulièrement. "J’adore tout ce qui est match par équipes, dès que je joue pour mon club ou mon pays, c’est incroyable pour moi, déclarait le récent champion olympique de la jeunesse. Ça me sert, ça me motive et m’aide à repousser mes limites." Jusqu'à décrocher un premier titre l'an prochain? Lui et ses coéquipiers en rêvent déjà. 

A Talence, Amandine Reymond

 

Texte

Les résultats complets de la Première Division 2019

Retrouvez l’ensemble des résultats des rencontres de poule de la Première Division 2019
Texte

Vous pouvez consulter le détail de toutes les rencontres de la Première Division 2019 en vous rendant sur la Gestion Sportive. 

Texte

Les résultats complets de la DN1A 2019

Avec l’objectif final de rejoindre la Première Division, les clubs de Division Nationale 1A offrent un spectacle d’une grande intensité.

Retrouvez l’ensemble des résultats des rencontres de DN1A 2019.
Texte

Vous pouvez consulter le détail de toutes les rencontres de la DN1A 2019 en vous rendant sur la Gestion Sportive.

Retrouvez le guide pratique Interclubs Seniors 1ère Division et DN1A 2019