Type

Calcul des numérotés

Pour connaître le fonctionnement spécifique du calcul des joueurs numérotés.
Texte

Les classements numérotés

Le classement français ordonne les 60 meilleures joueuses françaises et les 100 meilleurs joueurs français respectivement de N1 à N60 et de N1 à N100.

Le classement des joueurs numérotés s'appliquent pour les joueurs de nationalité française, licenciés FFT. Ce classement inclus donc des joueurs bi-nationaux, pour lesquels la nationalité française est déclarée auprès de la FFT et la nationalité étrangère est déclarée auprès des instances internationales (ATP/WTA/ITF).

Ces classements numérotés se regroupent en 3 échelons distincts :

La première série 

Le classement de la première série se compose des 20 meilleures joueuses françaises (N1 à N20) et des 30 meilleurs joueurs français (N1 à N30).

Le top 40 féminin / top 60 masculin

Cet échelon est constitué des joueuses classées N21 à N40 et des joueurs classés N31 à N60. Il s'agit du meilleur échelon de la 2e série.

La notion de norme pour accéder à cet échelon a disparu. Il s'agit véritablement d'un concours des meilleurs bilans.

Le top 60 féminin / top 100 masculin

Cet échelon de la 2e série réunit les joueuses classées N41 à N60 et les joueurs classés N61 à N100. Il s'agit de l'échelon immédiatement supérieur au niveau -15.

La notion de norme pour accéder à cet échelon a disparu. Il s'agit véritablement d'un concours des meilleurs bilans.

Les classements techniques

Par ailleurs, chacun des échelons numérotés ci-dessus intègre un classement technique. Il existe donc 3 classements techniques T20, T40 et T60 pour les femmes ; T30, T60 et T100 pour les hommes. Dans la hiérarchie du classement, ces classements suivent le dernier numéro de l'échelon auquel ils appartiennent. Ces échelons permettent de classer des joueurs à ces échelons, hors quota imposé par la numérotation (blocage de classement, règle de limitation de la descente à un échelon par an). A noter qu'un classement technique (T) est positionné, dans la hiérarchie du classement, après le dernier numéro (N) de l'échelon auquel il appartient.

Titre
Le classement des joueurs numérotés français
Texte

Le principe du calcul des numérotés français

Le calcul des numérotés constitue un véritable concours des meilleurs palmarès. Il est mis à jour 4 fois par an (septembre, janvier et mai). Il s'applique aux joueurs licenciés FFT possédant la nationalité française.

Cette numérotation est effectuée en 4 étapes successives :

1. Sur la base des classements internationaux

La hiérarchie du classement ATP/WTA détermine les classements de N1 à N17 pour les Françaises et de N1 à N26 pour les Français.

Le classement servant de référence au calcul de la 1re série est le classement international sorti le lundi, veille du classement, ou à défaut, le lundi précédent.

2. Sur la base du calcul des bilans à 1re série

Cette étape concerne les joueurs non encore classés par leur classement international et ayant déjà battu un joueur en 1re série. Un concours des meilleurs bilans calculés à l'échelon de la 1re série s'applique.

Les deux meilleurs bilans féminins se voient attribuer les numéros N18 et N19. Les trois meilleurs bilans masculins se voient attribuer les numéros N27, N28 et N29.

Cette mesure permet de classer des joueurs en 1re série bien qu'ils n'évoluent peu ou pas sur les circuits internationaux.

En complément, les vainqueurs du critérium (championnat de France 2e série) passent de droit en première série. Ainsi, à moins que leurs résultats ne leur permettent d'être classé à un meilleur numéro, les numéros N20 (femmes) et N30 (hommes) leur sont attribués. Cette mesure s'applique pour une durée de 12 mois.

3. Sur la base du calcul des bilans à l'échelon top 40F/60H

Cette étape concerne les joueurs n'ayant pas été classés en 1re série et ayant déjà battu un joueur du top 40F/60H. Un concours des meilleurs bilans calculés à l'échelon top 40F/60H s'applique.

Les vingt meilleurs bilans féminins se voient attribuer les numéros N21 à N40. Les trente meilleurs bilans masculins se voient attribuer les numéros N31 à N60.

4. Sur la base du calcul des bilans à l'échelon top 60F/100H

Cette étape concerne les joueurs n'ayant pas été classés dans le top 40 féminin ou dans le top 60 masculin et ayant déjà battu un joueur du top 60F/100H. Un concours des meilleurs bilans calculés à l'échelon top 60F/100H s'applique.

Les vingt meilleurs bilans féminins se voient attribuer les numéros N41 à N60. Les quarante meilleurs bilans masculins se voient attribuer les numéros N61 à N100.

Texte

La détermination des joueurs numérotés étrangers.

Le classement des joueurs étrangers s'effectue par comparaison avec les classements et bilans ayant permis d'établir la numérotation des joueurs français.

Exemples :

Si la joueuse N10 française est classée 158e et la joueuse N11 française 190e à la WTA, alors toute joueuse classée entre la 158e et la 190e place WTA sera classée N11.

Si le joueur N73 français possède un bilan à 1130 points et le joueur N74 français un bilan à 1100 points, alors tout joueur étranger possédant un bilan calculé à l'échelon top 100 compris entre 1100 et 1129 points sera classé N74.

 

La mise à jour des numéros

Lorsque le classement des numérotés n'est pas révisé dans son intégralité (hors septembre, janvier et mai), une mise à jour mensuelle s'applique pour les joueurs numérotés par comparaison avec les classements ATP/WTA et bilans ayant permis l'établissement de la dernière numérotation des joueurs français. Si le palmarès du joueur justifie un meilleur numéro, alors celui-ci s'applique. Il s'agit d'une mise à jour à la montée seulement.

Cette mesure s'applique indifféremment aux joueurs français et étrangers.